Accueil » ACTUALITE » Marie-Josée Ifoku : « C’est pas la première fois que je sois inquiétée, l’ANR a essayé de créer un faux dossier contre moi »

Marie-Josée Ifoku : « C’est pas la première fois que je sois inquiétée, l’ANR a essayé de créer un faux dossier contre moi »

La seule femme candidate à l’élection présidentielle du 23 décembre prochain, a dénoncé jeudi 18 octobre 2018, l’interdiction lui imposée par la Direction Générale de Migration, « DGM », de se rendre au Congo-Brazzaville.

« Je devais me rendre il y a deux jours à Brazzaville, j’ai été empêchée et la DGM a exigé l’autorisation de sortie. Il y a mon conseiller qui est arrêté et ça fait 48h qu’il est en prison, j’exige sa liberté », a-t-elle déclaré.

Selon Marie-Josée Ifoku, c’est nullement la première fois qu’elle soit ainsi inquiétée.

« Je deviens peut-être quelqu’un qui les gêne. Eux qui pensent que je ne pèse pas, que je n’ai pas de poids politique mais c’est étonnant parce que c’est pas la première fois que je suis inquiétée. L’ANR a fait la même chose il y a quelques jours. Elle a essayé de créer un faux dossier contre moi », a-t-elle fait savoir.

» Nous sommes dans une période où nous devrions être libres de nous déplacer, mais regardez, si au niveau de Kinshasa nous n’avons pas la liberté, alors imaginez au niveau des provinces comment vont se passer ces élections ? », s’est interrogée M. J Ifoku.

Elle invite par ailleurs les autorités à éviter ces genres de pratique.

« Moi je voudrai tout simplement dire et je m’adresse aux autorités, qu’elles doivent cesser ce comportement là. Nous sommes des citoyens libres, je suis une congolaise, j’ai brigué la plus haute magistrature pour des raisons qui me sont d’abord personnelles et je voudrai apporter un véritable changement dans ce pays. Je voudrai apporter un nouveau vent et je vois que ça dérange les autorités en place », conclut-elle.

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...