Accueil » ACTUALITE » Marche de l’unité nationale à Goma : la police disperse des militants de l’Ecidé

Marche de l’unité nationale à Goma : la police disperse des militants de l’Ecidé

Initiée par le parti politique Ecidé du coordonateur de la coalition Lamuka, Martin Fayulu, la marche dite de “l’unité nationale et de la défense de l’intégrité territoriale” a été étouffée par les éléments de la PNC ville de Goma.

Bidi Maombi, rapporteur adjoint du bureau urbain de l’Ecidé à Goma, indique que certains policiers ont ravis quelques chaises et des drapeaux de leur famille politique. Il demande pour ce faire, que les policiers auteurs de ces actes soient sanctionnés, car indique-t-il, ces derniers ont dépassé les limites. 

Nous étions à notre bureau, nous n’avons pas barricadé la route, mais c’est cette police qui vient de faire le trouble à l’ordre public. Certains policiers sont venus prendre nos chaises de bureau et drapeaux. Le peuple congolais ne va pas céder à toute manipulation.” a-t-il dit à la presse locale, avant de promettre de tenir en échec toutes les mauvaises démarches menées contre le bien-être de la population et du territoire national.

Cette marche avait plusieurs objectifs notamment, décrier la criminalité urbaine qui prend une allure inquiétante dans la ville de Goma, dire non à l’installation de Minembwe comme commune rurale et dénoncer la complicité contre le Congo, suite selon la même source, le silence observé dans l’exécution du rapport Mapping.

À Kinshasa cependant, l’opposant congolais Martin Fayulu exige auprès de la police, la réparation de son véhicule dont les pneus ont été troués lors de tire de balles, une façon pour la police de disperser les manifestants.

Elias Aungama, depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Prestation de serment de trois juges : “hier, on avait la justice de Kabila, nous ne souhaitons pas avoir la justice de Tshisekedi, mais une justice indépendante” (Patrick Mundeke)

Réagissant sur la prestation de serment de trois nouveaux juges membres de la cour constitutionnelle, ...