Accueil » ACTUALITE » Marche de lamuka : ACTU24.CD dénonce la brutalité policière sur son reporter Louange Vangu et exige la remise de ses cartes et argent

Marche de lamuka : ACTU24.CD dénonce la brutalité policière sur son reporter Louange Vangu et exige la remise de ses cartes et argent

La Rédaction centrale du média en ligne ACTU24.CD œuvrant à Kinshasa, dénonce les violences par des éléments de la police nationale congolaise sur l’un des ses reporters dans la marche de la coalition lamuka organisée ce mercredi 15 septembre 2021 dans le cadre d’exiger la dépolitisation de la CENI.

“Ils sont venus en tenue civile, ils m’ont pris avec certains manifestants. Ils m’ont vraiment donné de coups. Ils m’ont ravi l’argent que j’avais, plus de 200 $, toutes mes cartes de presse et mon téléphone. Ils nous ont fait monter dans leur Jeep jusqu’au Bureau de la police. Maintenant, ici, je suis sans chaussures et chemise déchirée” a dit dans un message vocal via WhatsApp, Louange Vangu reporter et l’un des rédacteurs de ACTU24.CD

Tout en condamnant cet acte , la direction de ACTU24.CD invite la police à la responsabilité et à identifier les auteurs de cette violence afin que son journaliste retrouve tous ses biens emportés par ces éléments.

Plusieurs journalistes ont été brutalisés par la police dans cette manifestation pacifique dans la ville de Kinshasa. Une situation qui laisse croire que la liberté de la presse serait muselée par le pouvoir en place.

Pour Martin Fayulu, les policiers déployés ce jour dans le district de la Tshangu pouvaient être dépêchés au Nord-Kivu et en Ituri pour combattre les groupes armés.

ACTU24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sénat : Matata sur le point de saisir la commission africaine des droits de l’homme pour recouvrir ses immunités

Les démarches sont déjà entamées par les avocats conseils de l’ancien premier ministre Matata Ponyo ...