Accueil » ACTUALITE » Manifestation de la société civile de Rutshuru : le Gouverneur militaire appelle à l’apaisement et rassure sur la détermination des FARDC à imposer la paix

Manifestation de la société civile de Rutshuru : le Gouverneur militaire appelle à l’apaisement et rassure sur la détermination des FARDC à imposer la paix

Le Gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu rassure sur l’engagement et la détermination des forces armées de la République démocratique du Congo FARDC, à imposer la paix sur toute l’étendue de la province, dans le territoire de Rutshuru en particulier où quelques entités restent sous contrôle du M23 soutenu par le Rwanda.

Dans une interview accordée à la presse, ce jeudi 18 août 2022 lors de son retour dans la ville de Goma après une mission à Butembo, l’autorité provinciale a appelé la population du territoire de Rutshuru au calme et à la retenue. Cet appel fait suite à la récente annonce faite par la société civile de Rutshuru, faisant état d’une manifestation pacifique projetée pour le lundi 22 août prochain qui ira de Rutshuru à Goma suivi d’un sit-in au gouvernorat dans le souci précise la société civile de ce coin, de dénoncer la persistance de l’insécurité dans la région.

Tout en comprenant la déception de sa population, le lieutenant-général Constant Ndima Kongba invite ses administrés à ne pas céder au jeu de l’ennemi qui tente de profiter de la situation sécuritaire actuelle dans cette partie de la République démocratique du Congo.

« Avant ma descente à Butembo, j’avais convoqué toute la société civile de Rutshuru avec les groupes de pression. Nous avons parcouru le problème ensemble et je leur avais passé un message de calme et surtout à l’apaisement. Les forces de défense sont en train de travailler. L’armée se bat et pas plus tard, vous avez suivi ce qui s’est passé sur la ligne de front cela veut dire que l’armée est à pied d’œuvre. Au niveau de notre gouvernement, il y a une intense activité diplomatique que se fait » a-t-il dit.

À lui d’ajouter :

« Nous n’avons pas droit à nous permettre cela parce que nous risquons de faire le lit à l’ennemi. J’en appelle au calme et à la retenue pour qu’ensemble, mettons un terme aux atrocités rebelles » a ajouté l’autorité provinciale.

Notons que la société civile du territoire de Rutshuru a annoncé des manifestations qui iront de ce territoire jusque dans la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, le 22 août prochain. L’annonce a été faite mercredi 10 juillet 2022 à l’issue d’une rencontre qui a regroupé plusieurs organisations de cette structure citoyenne dans la région.

Dans sa déclaration, cette structure fustige ce qu’elle qualifie d’inaction du gouvernement face à la rébellion du M23 soutenu par le Rwanda, et qui occupe la cité frontalière de Bunagana il y a maintenant deux mois.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...