Accueil » ACTUALITE » L’UJOC à F. Tshisekedi et V. Kamerhe : « L’intérêt supérieur de la Nation doit toujours primer sur les intérêts parfois égoïstes de nos bases respectives »

L’UJOC à F. Tshisekedi et V. Kamerhe : « L’intérêt supérieur de la Nation doit toujours primer sur les intérêts parfois égoïstes de nos bases respectives »

L’Union de la Jeunesse de l’Opposition Congolaise, « UJOC », dans une déclaration faite ce mercredi 14 novembre 2018, s’est indignée suite au retrait des signatures de Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe de l’accord de Genève conclu le 11 novembre dernier à Suisse. Accord qui a conduit à la désignation de Martin Fayulu comme candidat commun de l’opposition.

Selon l’UJOC, il faut toujours privilégier l’intérêt supérieur de la République Démocratique du Congo plutôt que celle des bases.

« Toutefois, au-delà de nos divergences, de nos différends et de nos différences, l’intérêt supérieur de la Nation doit toujours primer sur les intérêts parfois égoïstes de nos bases respectives, qui du reste, avaient donné leur quitus à cette démarche lors du dernier meeting de l’opposition », a déclaré l’UJOC.

S’agissant de la désignation de Martin Fayulu comme le candidat commun de l’opposition, l’Union de la Jeunesse de l’Opposition dit s’en tenir à ce choix.

« Nous décidons d’apporter notre soutien inconditionnel au candidat commun de l’opposition congolaise Martin Fayulu Madidi, le candidat du peuple et prenons l’engagement ferme de l’accompagner jusqu’à la magistrature suprême », conclut l’UJOC.

L’Union de la Jeunesse de l’Opposition Congolaise exhorte en outre, les 5 leaders de l’opposition de s’ouvrir aux autres candidats président, patriotes et soucieux du changement ainsi que du mieux être des congolais.

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

De passage à Goma, Uhuru Kinyatta appelle à la cessation des hostilités et demeure favorable au dialogue

Après un séjour dans la capitale de la République démocratique du Congo, l’ancien président Kényan, ...