Accueil » ACTUALITE » Loi sur la congolité : le parti de Katumbi s’y oppose et appelle à la vigilance

Loi sur la congolité : le parti de Katumbi s’y oppose et appelle à la vigilance

Déposée jeudi 8 juillet 2021 au bureau de l’Assemblée nationale par le député Nsingi Pululu, la loi sur la congolité initiée par le candidat malheureux à la présidentielle de 2018, Noël Tshiani ne cesse de susciter des réactions tant dans les couches sociales que politiques. Le parti politique « Ensemble pour la République » s’oppose à ce qu’il qualifie de proposition visant à légaliser une forme de ségrégationnisme.

Dans son communiqué rendu public ce vendredi 9 juillet et exploité par ACTU24.CD, le parti cher à Moïse Katumbi fait savoir qu’une éventuelle inscription au calendrier des travaux de l’organe délibérant de cette proposition de loi, sera synonyme de la rupture définitive et irréversible au sein de l’Union Sacrée entre ceux-là jugés de tenants de l’instrumentalisation de la nationalité et du repli identitaire aux fins de conservation du pouvoir et les véritables républicains. 

Ci-dessous le communiqué d’Ensemble pour la République :

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

UNIKIN : les esprits se calment petit à petit, après une vive tension ce matin

Le calme semble revenir à l’Université de Kinshasa et ses environs, après des vives tensions ...