Accueil » ACTUALITE » Les travailleurs des patrons indiens, chinois et libanais en colère à kinshasa.

Les travailleurs des patrons indiens, chinois et libanais en colère à kinshasa.

Grogne sociale des vendeurs des magasins des indiens, chinois et libanais ce lundi 11 mars à Kinshasa. En effet, ces vendeurs ont manifesté pour réclamer l’augmentation de leur salaire et l’amélioration des conditions de travail.

Rameaux en main, sifflets dans les bouches, les manifestants dénoncent ce qu’ils qualifient de l’exploitation de l’homme par l’homme.

 » nous voulons qu’ils nous ajoutent les salaires. Nous travaillons dure et puis ils nous traitent mal alors que nous sommes dans notre propre pays », a déclaré un manifestant.


Les vendeurs appellent le chef de l’État, Félix Tshisekedi à s’impliquer personnellement pour la résolution de leur problème.

En attendant qu’une solution soit trouvée à leurs revendications, les magasins sont fermés.

Notons que la plupart de ces vendeurs n’ont pas des contrats de travail alors qu’ils y a certains parmi eux qui ont fait plus d’une année.

DVT-ACTU24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...