Accueil » ACTUALITE » Les hommages de Olengankoy au président Kabila : « Ne croyez pas qu’il y a des pressions mais c’est la conscience, il a regardé le peuple et a décidé d’effacer sa personne pour l’intérêt du pays »

Les hommages de Olengankoy au président Kabila : « Ne croyez pas qu’il y a des pressions mais c’est la conscience, il a regardé le peuple et a décidé d’effacer sa personne pour l’intérêt du pays »

Devant les candidats députés nationaux et provinciaux du Rassemblement/Kasa-Vubu dimanche 26 août dernier à Kinshasa, Joseph Olengankoy a appelé ces derniers, ainsi que l’ensemble de la société congolaise, à rendre hommage au chef de l’État pour avoir honoré son serment constitutionnel.

« Beaucoup de gens disaient que comme il commence à décorer les militaires, c’est une stratégie pour être candidat, je vous ai dit qu’il ne sera pas candidat. Aujourd’hui, il a annoncé à la nation qu’il ne sera pas candidat. C’est pour cet acte là qu’il faut lui rendre hommage », a déclaré le président du CNSA.

l a en outre, souligné que ce n’est pas sous la pression que J. Kabila a décidé de ne pas briguer un troisième présidentiel.

« Il y a des choses pour lesquelles, il faut féliciter. Il ne s’agit pas du tout de pression, mais c’est la conscience de la personne. Face à la réalité, il a regardait le peuple et il a décidé d’effacer sa personne pour l’intérêt du pays », a renchéri le président du conseil des sages du Rassop/Kasa-Vubu.

Pour Joseph Olengankoy l’étape restante est celle de l’organisation des élections libres et transparentes, dans la paix et le respect de l’accord de la Saint Sylvestre.

« À partir du moment où le président de la République a respecté à la fois la constitution et l’accord du 31 décembre 2016, il n’y a plus personne qui peut faire obstruction à l’accord », conclu-t-il.

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...