Accueil » ACTUALITE » Le sénat lâche Matata
Augustin Matata Ponyo Mapon, ex premier ministre congolais

Le sénat lâche Matata

Le bureau du Sénat a autorisé ce lundi 5 juillet des poursuites à l’encontre de l’ancien premier ministre, le sénateur Matata Ponyo. Ce, après avoir levé ses immunités parlementaires. Le bureau du sénat a transmis le dossier y afférent au Procureur général près la Cour constitutionnelle.

Peu avant la prise de cette décision, le sénateur Matata Ponyo avait fourni ses éléments des réponses au bureau du sénat à la suite du nouveau réquisitoire du procureur général près la Cour Constitutionnelle, adressée au bureau de la Chambre haute du parlement sollicitant la levée de ses immunités.

En effet, le procureur général près la Cour constitutionnelle accuse l’ancien Premier ministre de faits de détournement des deniers publics des fonds destinés à l’indemnisation des 300 personnes qui seraient propriétaires des biens Zairianisés.

C’est pour la deuxième fois que l’ex Premier ministre fait l’objet de poursuites de la part du procureur près la Cour constitutionnelle. La première était en rapport avec le projet de parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo. La demande d’autorisation de la levée des immunités de Matata Ponyo, adressée par le procureur général près la Cour constitutionnelle, n’avait pas abouti puisque la majorité des sénateurs avaient rejeté cette demande.

ACTU24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

UNIKIN : les esprits se calment petit à petit, après une vive tension ce matin

Le calme semble revenir à l’Université de Kinshasa et ses environs, après des vives tensions ...