Accueil » ACTUALITE » Le renforcement de la coopération bilatérale entre la RDC et le Japon au centre des entretiens aux Affaires étrangères

Le renforcement de la coopération bilatérale entre la RDC et le Japon au centre des entretiens aux Affaires étrangères

Le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères et intégration régionale, Léonard She Okitundu  a eu une séance de travail jeudi à Kinshasa, avec une délégation des membres du groupe parlementaire Japon-Union africaine sur les questions liées au renforcement de la coopération bilatérale dans plusieurs domaines d’intérêt commun.

Le chef de la délégation, Sakurada Yoshitaka, a indiqué à l’issue des échanges que les entreprises de son pays sont intéressées par les ressources minières de la RDC et souhaitent investir dans  ce pays, avant de préciser que la particularité de ces entreprises  est de travailler  dans la justice pour la  gestion des affaires.

Il a sollicité le soutien de la RDC à la candidature de son pays à l’EXPO 2025, lors de la désignation de la ville hôte par l’Assemblée générale du bureau international des expositions(BIE), avant de préciser que la ville Japonaise d’Osaka est candidate parmi tant d’autres comme Paris, Pekin et Bakou.

Le chef de la délégation a saisi cette occasion pour inviter le vice-Premier ministre, Léonard She Okitundu à la conférence des ministres des Affaires étrangères qui aura lieu en octobre 2018 au Japon, et émis le vœu de voir le Président de la République au Sommet TICAD sur le développement qui aura lieu l’année prochaine.

La délégation a aussi évoqué les défis d’Ebola auxquels la RDC est confrontée, signalant que le Japon est disposé à collaborer avec ce pays pour lutter efficacement contre cette épidémie. Au chapitre des élections prévues le 23 décembre 2018  en RDC, la délégation a émis le souhait de voir celles-ci se dérouler dans la paix pour favoriser le climat des affaires.

La RDC reste ouverte à la coopération avec le Japon

Pour sa part, le vice-Premier ministre Léonard She  Okitundu  a  rassuré ses hôtes que la RDC reste ouverte à la coopération avec le Japon parce que les deux pays entretiennent des relations historiques d’amitié et de coopération. Il s’est dit espérer que les différents contrats signés entre la RDC et le Japon vont aboutir.

Léonard She Okitundu a sollicité du gouvernement nippon l’augmentation  de l’enveloppe de fonds de contre partie pour consolider la coopération, avant d’indiquer que ce fonds a un aspect de coopération, car grâce à celui-ci la RDC parvient à réaliser certains projets.

Quant aux élections du 23 décembre 2018, le chef de la diplomatie congolaise a garanti ses hôtes que celles-ci auront lieu et qu’elles se dérouleront selon le calendrier publié par la CENI.

Il a  précisé à cet effet que le gouvernement a levé l’option de financer seul les élections y compris la logistique, et que tout se fait pour qu’elles soient crédibles. Quant au virus à Ebola qui sévit l’Est du Pays, Léonard She Okitundu a indiqué que l’expertise de la RDC et de ses partenaires contribue à éradiquer cette épidémie. 

ACP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

De passage à Goma, Uhuru Kinyatta appelle à la cessation des hostilités et demeure favorable au dialogue

Après un séjour dans la capitale de la République démocratique du Congo, l’ancien président Kényan, ...