Accueil » ACTUALITE » Le député Gecoco Mulumba sursoit le sit-in prévu ce jeudi au Ministère des Affaires foncières

Le député Gecoco Mulumba sursoit le sit-in prévu ce jeudi au Ministère des Affaires foncières

Dans une correspondance adressée au gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila, le député provincial Gérard Mulumba Nkongolo wa Nkongolo dit Gecoco, avait annoncé la tenue d’un sit-in dès ce jeudi devant le Ministère des Affaires foncières. Une manifestation devant mettre au cœur les résidants d’un quartier populaire de la commune de Limete, Kingabwa, à Kinshasa la capitale congolaise.

En effet, le député a écrit au gouverneur de la ville de Kinshasa en ce mois de juillet, pour l’informer que les résidants de ce quartier sont contre la spoliation du site agricole Ngwele (abusivement appelé site Mukonzo) et qu’ils comptent manifester devant le Ministère susmentionné, gardant une ampilation au ministre des Affaires foncières Molendo Sakombi. Dans une correspondance envoyée au député provincial qui dit défendre le patrimoine de l’État sur base de l’article 67 de la constitution congolaise, le ministre s’est résolu donc de rencontrer les parties en conflit.

« Je me fais autant l’honneur que le devoir de vous inviter à vous présenter personnellement ou accompagner de vos conseils respectifs, munis de toutes les pièces, au cabinet de son excellence monsieur le ministre des Affaires foncières », a signifié l’invitation du ministre adressé aux deux parties.

Approché, un collaborateur du député Gecoco explique : « Après avoir été invités au ministère des Affaires foncières à propos du dossier lié à la spoliation du site agricole Nguele, nous nous sommes résolus de surseoir le sit-in prévu ce jeudi 30 juillet 2020 car sur demande de la partie Mukonzo, l’instruction au ministère a été renvoyée à ce vendredi 31 juillet 2020. Nous sommes confiants et esperons voir l’autorité agir comme de droit sans partie pris. Il en va de l’intérêt de l’État. Nous restons mobilisés et déterminés à faire triompher la cause de nos paisibles parents qui pâtissent de cette spoliation du siècle. »

TAD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Grève à l’Unikin : l’APUKIN demande aux professeurs membres de ne pas enseigner dans d’autres universités

L’APUKIN, l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa, interdit à tous ses professeurs membres d’enseigner ...