Accueil » ACTUALITE » La ville de Kinshasa et la France signent une convention de financement de 17 millions d’euros

La ville de Kinshasa et la France signent une convention de financement de 17 millions d’euros

En marge de la fête nationale de la République française mardi le 14 juillet, la capitale congolaise Kinshasa et cet état européen ont signé une convention de financement, pour le renforcement du système de santé en faveur de la ville congolaise, à hauteur de 17 millions d’euros.

La réadaptation de l’engagement français en RDC est motivée par, entre autres, la pandémie mondiale du COVID-19 et ses conséquences économiques et sociales. La protection et l’accompagnement de la population congolaise, et principalement kinoise, pour faire face aux risques écologiques, sanitaires et économiques, est l’objectif principal de cette convention.

« L’hôpital de Kingasani et le Centre de santé maternelle de Binza Météo bénéficieront ainsi d’un appui destiné à renforcer leur capacité d’accueil, améliorer leur plateau technique et former leur personnel. Un accent particulier sera mis sur la prévention et le contrôle des infections, de façon à leur permettre d’isoler et d’orienter les patients suspects de maladies infectieuses », est-il dit dans le communiqué qui a sanctionné la cérémonie.

L’hôpital de Monkole, un des centres choisis pour la prise en charge de malades de COVID-19, bénéficiera de l’appui français en terme de l’acquisition des intrants et équipements nécessaires à la prise.

Actu24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Grève à l’Unikin : l’APUKIN demande aux professeurs membres de ne pas enseigner dans d’autres universités

L’APUKIN, l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa, interdit à tous ses professeurs membres d’enseigner ...