Accueil » ACTUALITE » La RDC pour une fécondité contrôlée en vue d’une réalisation des ODD

La RDC pour une fécondité contrôlée en vue d’une réalisation des ODD

Le ministre d’Etat à la Fonction publique, Michel Bongongo a, au nom du ministre d’Etat au Plan déclaré mercredi dans son message à la nation à l’occasion  de la journée mondiale de la population, qu’en République Démocratique du Congo, une fécondité contrôlée offre les meilleures  opportunités pour la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), principalement dans les domaines de la santé, de l’économie et de l’environnement.

Cette journée célébrée le 11 juillet de chaque année qui a pour thème national «la planification familiale est un droit humain» revêt un intérêt  particulier pour la RDC où l’on dénombre environ 19 millions des femmes en âge de procréer qui font  face à de nombreux défis  se multipliant lorsque qu’elles vivent en milieu rural ou dans une famille pauvre.

La volonté politique s’est manifestée au plus haut niveau par l’adoption des stratégies, notamment l’élaboration du Plan stratégique national multisectoriel sur la planification familiale qui couvre la période de 2014 à 2020 et vise notamment d’augmenter l’utilisation des méthodes modernes de planification des naissances  de 6,5% en 2013 à 19% d’ici 2020, a fait savoir le ministre d’Etat Bongongo.

Il a lancé un appel à tous les acteurs de développement à investir en faveur de la planification  familiale car, elle constitue une intervention stratégique dans la marche du pays vers l’émergence. La planification familiale, a-t- il noté, offre la possibilité de pouvoir déclencher le début de la baisse de la fécondité et d’accélérer la transition démographique afin de consolider le capital humain conformément à la vision du développement à l’horizon 2050 déclinée dans le Plan national stratégique  de développement (PNSD) en cours d’élaboration.

Le ministère du Plan, en collaboration avec  le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), a retenu d’organiser dans le cadre de la célébration de cette journée pour l’année 2018, une conférence scientifique autour du thème «Planification familiale et transformation socioéconomique de la RDC»  et une campagne de sensibilisation dénommée «Tam PF» sur toute l’étendue du territoire national durant le mois de juillet. 

ACP

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

De passage à Goma, Uhuru Kinyatta appelle à la cessation des hostilités et demeure favorable au dialogue

Après un séjour dans la capitale de la République démocratique du Congo, l’ancien président Kényan, ...