Accueil » ACTUALITE » La piste d’atterrissage de l’aéroport de Tshikapa risque de se découper en deux

La piste d’atterrissage de l’aéroport de Tshikapa risque de se découper en deux

Dans les jours à venir, on risque de ne plus parler de l’aéroport national de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï. Et des avions auront d’énormes difficultés pour se poser sur la piste d’atterrissage. Constat fait ce jeudi par votre rédaction.

Il s’agit d’une grande tête d’érosion qui menace de la couper en deux parties. Menace occasionnée par les dernières pluies à répétitions qui se sont abattues sur la ville, au courant de la semaine dernière.

Il est à signaler que ce ravin a déjà englouti plusieurs habitations au niveau du quartier Sami 2, dans la commune de Kanzala, séparant avec le quartier RVA. Même le bâtiment d’une école primaire publique Ep Kapongo, appartenant à la 27eme communauté Menonnite au Congo, est menacé. Ce, perturbant le déroulement des activités scolaires.

Rappelons que l’année passée l’ongd Adra œuvrant dans le cadre humanitaire au Kasaï avait amorcé les travaux de réhabilitation de la piste d’atterrissage, avec le débouchage de canalisations d’eau. Mais tout était emporté par les dernières pluies.

Plusieurs appels lancés par le commandant de l’aéroport à l’endroit des autorités provinciales sont restés sans suite.

La rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Une importante inspection des régies financières s’opère dans le Kasaï

Pour raisons de vérification et contrôle dans les régies financières de la province, une délégation ...