Accueil » ACTUALITE » LA CENI REÇOIT LES CANDIDATURES À PARTIR DE CE MERCREDI À 8 HEURES

LA CENI REÇOIT LES CANDIDATURES À PARTIR DE CE MERCREDI À 8 HEURES

Par ailleurs, la liste des candidats recevables à la députation provinciale sera également publiée ce jour, avant que la Ceni ouvre la voie au contentieux électoral, a annoncé Jean-Pierre Kalamba, Rapporteur de la Centrale électorale

Les candidats présidents de la République et députés nationaux ont deux semaines, soit du 25 juillet au 8 août prochain pour déposer leurs candidatures. Dans un communiqué parvenu à Forum des As et dont l’intégralité est publiée ci-dessous, la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) annonce, l’ouverture des Bureaux de réception et de traitement des candidatures (BRTC), à partir de ce mercredi 25 juillet, à 8 heures, pour l’inscription des candidatures à la députation nationale. 

A en croire le Rapporteur de la CENI, Jean-Pierre Kalamba, le siège de la Centrale électorale demeure l’unique bureau pour la réception des candidats présidents de la République. 
Par la même occasion, la Centrale électorale signale avoir procédé à la libération de 19.437 dossiers des candidatures concernant la députation provinciale. En ce qui concerne l’examen de cette première étape de réception des candidatures, qui a eu lieu du 24 juin au 15 juillet dernier, avec une prolongation de 4 jours, la Ceni constate que 40 partis et regroupements politiques n’ont pas, jusque-là, déposé les originaux de leurs preuves de paiement, ainsi que les formulaires C5, C6 et C7 au niveau de certains BRTC, en remplacement des documents scannés.
Les partis et regroupements politiques concernés sont priés de s’exécuter dans les 48 heures. Ce délai expire ce même mercredi. Ci-dessous l’intégralité du communiqué de la Ceni.

Forum des as

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...