Accueil » ACTUALITE » Kinshasa : Les épouses de militaires et policiers sensibilisées sur le processus électoral

Kinshasa : Les épouses de militaires et policiers sensibilisées sur le processus électoral

C’est au cours d’une matinée politique organisée mardi 20 novembre à Maisha Park à Kinshasa, que la cellule de campagne de Ramazani Shadary chargée des femmes des militaires et policiers a eu un premier contact avec les épouses des Policiers et militaires.

Venues de plusieurs camps militaires et policiers de la capitale, « environs 5000 femmes » ont pris d’assaut la salle et la cour de Maisha Park pour assister à cette cérémonie.

Dirigée par Liliane Mpande avec comme rapporteur Carole Agito, cette cellule a profité de cette séance pour mettre en exergue la sensibilisation électorale avec comme invitées spéciales la CENI et la ministre du genre, famille et enfants Chantal Safu qui a appelé les mamans à participer « très » activement au vote du 23 décembre prochain.

Dans son mot de circonstance, Liliane Mpande, coordonnatrice de la cellule a rappelé la place et le poids de la femme dans l’électorat en RDC. Elle a expliqué le sens de l’engagement de Ramazani Shadary en faveur de la cause de la femme du militaire et du policier congolais.

« Ceci ressort notamment du programme présenté récemment. Il n’y a pas de doute, cette catégorie est au centre des préoccupations du candidat président de la République N°13 », a-t-elle déclaré.

Madame Carole Agito, rapporteur de la cellule a dans son allocution mis un accent particulier sur la démocratie initiée en 2006 et consolidée en 2011 et 2018 par Joseph Kabila Kabange. « Soucieux d’ancrer cette démocratie qui passe par l’alternance, le chef de l’État a choisi Ramazani Shadary pour lui succéder, c’est le choix utile », a-t-elle conclu.

Après une séance d’animation et des déclarations des candidats députés nationaux membres de la cellule, la CENI a été invitée à initier les femmes à l’utilisation efficace et efficiente de la machine à voter. Après une petite démonstration effectuée par les experts, les membres de la cellule suivis des femmes des militaires et policiers ont expérimenté la machine à voter.

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...