Accueil » ACTUALITE » Kinshasa : la pression s’intensifie dans la rue pour réclamer le départ de C. Omari à la tête de la FECOFA

Kinshasa : la pression s’intensifie dans la rue pour réclamer le départ de C. Omari à la tête de la FECOFA

Après la dispersion d’une marche pacifique hier mardi par les éléments de la police nationale qui ont même arrêté quelques manifestants, une nouvelle marche est organisée ce mercredi 31 juillet, laquelle a pour point de chute le siège de la FECOFA. Ces manifestants sont les membres et sympathisants de l’association Rassemblement pour l’Orientation des Nouveaux Jeunes Majeurs Congolais (RONJEMAC).

Ces derniers réclament purement et simplement le départ de Constant Omari, le président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), après le fiasco des Léopards enregistré lors de la dernière édition de la CAN en Égypte.

En sit-in devant le siège de la FECOFA à Gombe, ces manifestants tenaient des calicots véhiculant des messages tels que le bilan de Constant Omari est « mitigé », depuis sa prise de fonction, il y a près de deux décennies.

À noter que des voix s’élèvent depuis l’élimination des Léopards de la dernière CAN pour exiger la démission du patron de la FECOFA. Des manifestations pacifiques s’organisent dans la ville quant à ce.

Pas plus tard qu’hier, une marche a été étouffée à Kinshasa par les éléments de la police nationale congolaise.

En réaction, le général Sylvano Kasongo, commissaire provincial de la police à Kinshasa, avait expliqué que les agents de l’ordre ont dispersé cette marche faute de l’autorisation de l’Hôtel de Ville.

« Nous leur avons dit seulement de retourner. On doit respecter l’ordre public en demandant l’autorisation de l’Hôtel de Ville. Il n’y a eu aucun blessé », avait-il réagi.

Louv

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Affaire RAM : Sama Lukonde décide de supprimer la taxe pour tous les téléphones G2

Le Premier ministre congolais Jean-Michel Sama Lukonde a décidé de supprimer la taxe de Registre ...