Accueil » ACTUALITE » Kasaï-Kakenge : les activités paralysées suite aux conflits entre deux localités voisines

Kasaï-Kakenge : les activités paralysées suite aux conflits entre deux localités voisines

Les activités ont été perturbées mardi 6 novembre 2018 à Kakenge et ses environs dans la province du Kasaï.

Plusieurs sources contactées par 7SUR7.CD, à Kakenge, affirment que cette situation fait suite aux déplacements d’une frange de la population, qui craignait des affrontements entre des jeunes de Mwa Kalamba et ceux d’autres localités voisines.

Tout est parti d’une incompréhension à la suite de la vente d’un animal domestique.

« En effet, un habitant de la localité Nselenge a vendu son chien à un habitant de Mwa Kalamba. Quelques jours après, l’animal s’est évadé. Soupçonnant que la bête serait retournée chez son premier propriétaire, le deuxième maitre a porté l’affaire au tribunal traditionnel de Mwa Kalamba.
Ce « tribunal » a envoyé plus de dix jeunes armés pour aller arrêter l’accusé. Celui-ci a opposé une résistance. Puis, ces jeunes se sont mis à tirer en l’air. L’accusé a aussi fait de même », expliquent nos sources.

Aucune perte en vie humaine n’a été signalée. Cependant, ces tirs ont créé la panique au sein la population locale, qui a choisi de se réfugier dans les localités voisines voire à Mweka et vers Kakenge.

Contacté ce mercredi matin par 7SUR7.CD, l’administrateur du territoire donne une autre version des faits. Il parle plutôt, sans plus de détails, de la résistance d’une personne contre des malfrats qui ont tenté de voler chez lui.

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...