Accueil » ACTUALITE » Julien Paluku à Goma : “pendant la Covid-19, j’ai pu immobiliser 10 millions USD pour permettre aux opérateurs économiques de faire face à cette crise avec un accès de zéro %”

Julien Paluku à Goma : “pendant la Covid-19, j’ai pu immobiliser 10 millions USD pour permettre aux opérateurs économiques de faire face à cette crise avec un accès de zéro %”

Le ministre national de l’industrie, Julien Paluku Kahongya s’est entretenu avec des opérateurs économiques ce mardi 25 août 2020 à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, où il séjourne depuis dimanche dernier. À l’occasion de cette journée d’échanges axée sur la politique de financement du FPI, l’ancien Gouverneur du Nord-Kivu a partagé des informations liées à l’accès aux fonds par des opérateurs économiques de cette partie du pays, pendant cette période pandémique dans le souci de rehausser le niveau de l’économie congolaise après la crise sanitaire née de la pandémie de Covid-19.

Pendant cette période de Covid-19, j’ai pu immobiliser un montant de 10 millions de dollars américains au niveau des fonds pour permettre les opérateurs économiques de faire face à la crise en accédant à ces derniers avec 0 %, mais j’ai plafonné le montant à 500 000 dollars à rembourser sans intérêt afin d’atténuer les effets de la Covid-19 dans son entreprise“, a dit Julien Paluku Kahongya devant la presse de Goma.

Il a par ailleurs, dit être ébahi de voir les jeunes entrepreneurs du Nord-Kivu de ne pas profiter de ces fonds. C’est ainsi, qu’il les invite à capter les 2 millions qui restent.

Que les enfants du Nord-Kivu puissent capter aussi les 2 millions de dollars qui restent comme d’autres ont capté les 8 millions, comme ça, ça leur permettra aussi de financer les déficits qui sont crées par les effets de Covid-19. La mission que nous avons est de financer toutes les entreprises qui sont en faillite“, a-t-il ajouté. 

Il sied de rappeler que le taux d’intérêt d’accès aux fonds de promotion de l’industrie qui était de 9 à 10 %, est selon le ministre national de l’industrie réduit à 6 %. Et à 4 % pour toutes les entreprises des jeunes et femmes qui s’adressent au FPI pour les activités de promotion de l’industrie.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Les détails du gouvernement sur l’opération policière “Road Bloc” à Kinshasa

Le gouvernement congolais s’était réuni ce vendredi en 49 ème conseil des ministres depuis l’entrée ...