Accueil » ACTUALITE » Jean-Marc Kabund n’écoute personne et n’a aucun respect pour Félix Tshisekedi (Kazadi)

Jean-Marc Kabund n’écoute personne et n’a aucun respect pour Félix Tshisekedi (Kazadi)

Jean-Marc Kabund est en train de détruire l’UDPS de l’intérieur. Par conséquent, il détruit le président de la République. C’est bien lui qui travaille à la destruction de l’UDPS et non pas nous autre“, estime Me Peter Kazadi.

Après l’expiration de l’ultimatum, ce membre du Collectif Sauvons l’UDPS constate que Jean-Marc Kabund “n’écoute personne. Il n’a aucun respect pour le président de la République…Il croit que le parti est devenu sa propriété privée“.

Me Peter Kazadi relève que “chaque fois que Jean-Marc Kabund se sent coincé, il cherche des boucs émissaires. Il voit la main noire partout. La main noire n’existe pas“, lui réplique-t-il.

Ces jeunes gens qui sont sortis dans la rue pour protester contre la gestion calamiteuse de Jean-Marc Kabund et les violations constantes de nos statuts ne sont pas manipulés. À l’UDPS, nous sommes tellement conscients et libres que personne ne peut nous manipuler. C’est du n’importe quoi ce qu’il a dit. Il n’a qu’à assumer les conséquences de ses actes“.

Peter Kazadi prévient que “nous sommes déterminés à aller jusqu’au bout jusqu’à ce qu’il va libérer notre parti“.

Kabund démis de ses fonctions

C’est une bêtise humaine d’affirmer que le poste de président lui confère les prérogatives de décider. Il s’est démis de ses fonctions. Lorsque vous lisez le mandat, il est dit qu’on donne mandat à Jean-Marc Kabund en tant que secrétaire général du parti“.

Peter Kazadi rapelle que “la première chose que Jean-Marc Kabund a faite, c’est se démettre de ses fonctions. C’est-à-dire que lui-même a violé le mandat. Il ne peut plus s’appuyer sur ce mandat parce qu’il l’a violé. Il s’est démis de ses fonctions reconnues dans le mandat. Il est devenu président a.i qui n’existe ni dans le mandat, ni dans le statut. C’est simplement un hors-la-loi“.

Réunis dans une structure dénommée Sauvons l’UDPS, Peter Kazadi, Jacquemin Shabani, Paul Tshilumbu et plusieurs autres cadres de l’UDPS ont lancé un ultimatum de 72h vendredi 13 mars à Jean-Marc Kabund pour qu’il se retire du poste du président a.i de l’UDPS.

Top Congo 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Autopsie pratiquée sur la dépouille du juge Yanyi Ovungu

La dépouille du juge Raphaël Yanyi, président de la chambre qui dirigeait le procès Vital ...