Accueil » ACTUALITE » Jean-Jacques Mamba attaqué en justice pour avoir inscrit “frauduleusement” le nom d’un député UNC dans sa pétition

Jean-Jacques Mamba attaqué en justice pour avoir inscrit “frauduleusement” le nom d’un député UNC dans sa pétition

Le député du Mouvement pour la Libération du Congo (MLC), Jean-Jacques Mamba qui est l’auteur de la pétition qui vise la déchéance de Jean-Marc Kabund, vient d’être attaqué en justice.

Il est accusé de “faux et usage de faux” par un député de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), l’honorable Simon Mpiana Ntumba, pour avoir utilisé de manière “frauduleuse” le nom de celui-ci dans sa pétition.

“Il ressort de ladite pétition, l’insertion frauduleuse du nom Mpiana Simon et signature, en vue de prétendre que c’est nous, en violation même des dispositions de l’article 56 du code de la famille qui consacre l’immuabilité des éléments du nom”, écrit l’élu de l’UNC au Procureur général près la cour de cassation.

Et de poursuivre : “Monsieur le Procureur général, mon nom est Simon Mpiana et non Mpiana Simon tel que renseigné dans la fausse pétition qui altère la vérité avec intention de nuire”, rappelle l’honorable Simon Mpiana.

Pour rappel, Jean-Marc Kabund est sous la menace du député Jean-Jacques Mamba qui a initié une pétition visant sa destination de son poste du premier vice-président de l’Assemblée nationale. D’après l’élu de la Lukunga, sa pétition a récolté 62 signatures, dont 40 députés FCC, 21 de l’opposition et non-inscrits et 1 élu CACH.

L.V

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid 19/Sud-Kivu : la ville de Bukavu enregistre son 4ème décès (ministre de la Santé)

La province du Sud-kivu, précisément la ville de Bukavu, vient d’enregistrer son 4 ème cas ...