Accueil » ACTUALITE » Ituri : une plainte déposée contre le gouverneur Jean Bamanisa pour injures publiques et diffamation

Ituri : une plainte déposée contre le gouverneur Jean Bamanisa pour injures publiques et diffamation

Le président de G5 regroupant les cinq communautés victimes de massacres en province de l’Ituri, a déposé à la Cour de cassation de Kinshasa, une plainte contre le gouverneur de la province de l’Ituri. Christian Utheki Udongo accuse Jean Saidi Bamanisa d’avoir tenu lors d’une activité organisée à Bunia le 22 octobre dernier, des propos diffamatoires lesquels, à l’en croire, jettent de l’oppobre sur sa personne.

Selon l’esprit de cette plainte dont une copie est parvenue à notre Rédaction ce mardi, le gouverneur de province avait dans son adresse aux participants, proféré à l’endroit du plaignant, des injures et des propos qui seront par la suite diffusés sur les chaînes de radio locales avant de faire l’aune sur les réseaux sociaux.

“Les propos tenus par le gouverneur Jean Bamanisa jettent de l’opprobre sur notre personne et portent gravement atteinte à notre honneur, nous qui rendons de loyaux services à la nation au travers de la défense des causes qui vise la restauration de la paix en Ituri et l’arrêt de massacres de nos membres.” a-t-il dit.

À lui d’ajouter : 

“Il plaira donc à votre compétence, d’ouvrir une action judiciaire contre le sieur Jean Bamanisa pour injure publique et pour diffamation afin qu’il soit sanctionné pour servir de la pédagogie à lui-même ainsi qu’à d’autres personnes qui foulent au pied les lois de la République à cause des postes et fonctions qu’ils occupent.”

Christian Utheki Udongo a en outre, indiqué que la province de l’Ituri connaît depuis 2017 des graves violations des droits fondamentaux des citoyens à l’instar le doit international humanitaire et droit de l’homme foulé au pied par la CODECO et d’autres milices actives dans cette partie de la RDC.

Il sied de rappeler que le gouverneur Jean Saidi Bamanisa est aussi visé par une autre plainte déposée depuis le 11 novembre dernier par un pétrolier de Kisangani pour escroquerie, abstention coupable ainsi que de détournement des derniers publics ou privés présumés. Ce qui ramène à cinq, le nombre de plaintes déposées contre l’autorité provinciale.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Didier Manzenga au Nord-Kivu pour la réception officielle de la piste de l’aéroport de Goma

Le ministre national de transport et voies de communication séjourne depuis les heures d’après de ...