Accueil » ACTUALITE » Ituri : une attaque de la CODECO fait 23 morts et plusieurs disparus à Lisey et Amema

Ituri : une attaque de la CODECO fait 23 morts et plusieurs disparus à Lisey et Amema

Des miliciens de la CODECO ont la matinée de dimanche 9 août 2020 signé une incursion meurtrière aux environs de 3 heures locales dans les localités minières de Lisey et Amema, situées à au moins 60 km au Nord-ouest de Bunia en province de l’Ituri. Le bilan encore provisoire fait état de 23 morts, plusieurs personnes portées disparues et autres blessées aux côtés de quelques maisons incendiées.

Le député national Iracan Gratien de Saint-Nicolas qui nous livre cette information, déplore ce qu’il juge de négligence de la part du comité locale de sécurité qui n’a pas pris en compte les différentes alertes de la population sur cette attaque.

Dans un communiqué parvenu à notre Rédaction, cet élu de Bunia précise que le renfort des éléments des FARDC, est arrivé en retard pendant que le pire était déjà enregistré. Par ailleurs, il estime que les forces de sécurité mal équipées, n’ont pas jusqu’à présent établi des positions stratégiques d’intervention.

Il en appelle cependant, au nom de la population de la province de l’Ituri toute entière, le gouvernement congolais à prendre la situation sécuritaire qui prévaut de cette partie du pays au sérieux et mettre fin le plutôt possible à des tueries récurrentes attribuées à plusieurs groupes armés actifs dans la région.

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Insécurité en Ituri : le député Iracan Gratien peint un tableau sombre de 83 civils tués en moins d’une semaine

La situation sécuritaire demeure encore volatile sur presque toute l’étendue de la province de l’Ituri, ...