Accueil » ACTUALITE » Ituri/malversation financière à l’inspection de la santé : le député Iracan Gratien appelle le ministre national de la santé à se saisir des coupables

Ituri/malversation financière à l’inspection de la santé : le député Iracan Gratien appelle le ministre national de la santé à se saisir des coupables

Le député national Iracan Gratien de Saint-Nicolas dénonce le silence du gouvernement provincial de l’Ituri quant à ce qui concerne le rapport fourni par l’inspection provinciale de la santé dans cette province, faisant état selon lui, de détournement des biens matériels et des fonds dans ce coin de la RDC.

Dans un communiqué signé et rendu publique ce jeudi 30 juillet 2020, cet élu de la ville de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri, condamne ce qu’il juge du silence de la part de l’exécutif provincial malgré la lettre adressée au gouverneur de province en date du 03 juin dernier.

Aucune sanction n’a été constatée jusqu’à ce jour, conformément à la lettre adressée au gouverneur, malgré l’insistance de l’inspection Générale de la santé en date du 08 juin 2020. Trois millions six cent quatre-vingt et un mille trois cents seize dollars américains, vingt-sept centimes sont concernés par cette malversation financière, selon les fonds alloués à la Division provinciale de la santé pour l’année 2019.” a-t-il fait savoir.

Très consterné par ce détournement des fonds, et touché par les calvaires que traversent non seulement ses électeurs, mais également toute la population de la province de l’Ituri en particulier, celle de la RDC en général suite à la pandémie de Covid-19 qui fait rage, le député national Iracan Gratien de Saint-Nicolas exige au ministre national de la santé publique à diligenter un audit financier le plutôt possible et sanctionner les coupables dans cette affaire. 

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Grève à l’Unikin : l’APUKIN demande aux professeurs membres de ne pas enseigner dans d’autres universités

L’APUKIN, l’Association des professeurs de l’Université de Kinshasa, interdit à tous ses professeurs membres d’enseigner ...