Accueil » ACTUALITE » Ituri : la police étouffe à Bunia, la marche des communautés victimes des affres de guerre de la CODECO

Ituri : la police étouffe à Bunia, la marche des communautés victimes des affres de guerre de la CODECO

Les communautés victimes des atrocités des miliciens de la CODECO dans le territoire de Djugu, sont descendues dans la rue ce samedi 8 août 2020 à Bunia, dans une marche dite pacifique contre les tueries répétitives enregistrées depuis plusieurs années dans cette partie de la RDC.

Nos sources dans la région renseignent que pour l’instant les éléments de la police font usage de gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants revendiquant le retour de la paix non seulement dans la ville de Bunia, mais également dans les territoires de Djugu et Mahagi pour ne citer que ceux-là.

La police brutalise les manifestants pacifiques à Bunia. Le maire de la ville de Bunia et les autorités de la police sont tenus responsables de toutes les humiliations que subissent les manifestants à l’heure actuelle, pourtant, ils réclament le retour de la paix. Mais ils sont victimes des gaz lacrymogènes et violences physiques”, a fait savoir le député national Iracan Gratien de Saint-Nicolas dans un message parvenu à notre Rédaction.

Ça fait plus de trois ans que les gens continuent à mourir en Ituri. Trop c’est trop, ces massacres doivent prendre fin, nous en avons assez. Nous regrettons comment la promesse du chef de l’État n’est jusqu’à présent matérialisée“, a dit un manifestant joint par ACTU24.CD

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Insécurité en Ituri : le député Iracan Gratien peint un tableau sombre de 83 civils tués en moins d’une semaine

La situation sécuritaire demeure encore volatile sur presque toute l’étendue de la province de l’Ituri, ...