Accueil » ACTUALITE » Installation du chef de Bukumu : Adèle Bazizane prêche l’unité pour la reconstruction de la chefferie

Installation du chef de Bukumu : Adèle Bazizane prêche l’unité pour la reconstruction de la chefferie

La députée provinciale Adèle Bazizane Maheshe appelle toute la population du territoire de Nyiragongo en général, celle de la chefferie de Bukumu en particulier à accompagner le chef coutumier Lebon Bakungu installé officiellement ce vendredi 1er juillet 2022 à la tête de cette chefferie par l’autorité provinciale, dans le souci du développement prospère et durable de ce coin du Nord-Kivu.

Dans une interview exclusive accordée à ACTU24.CD, cette élue du territoire de Nyiragongo estime que l’installation de l’ayant droit à la tête de la chefferie, contribuera tant soit peu à la résolution de certains cas d’insécurité y enregistrés. Elle en appelle ainsi, toute la population locale, à accompagner sans relâche leur chef afin d’atteindre les objectifs assignés.

Tout en saluant la détermination du président de la République Félix Antoine Tshisekedi de restaurer l’autorité de l’État dans plusieurs entités notamment via l’état de siège ; Adèle Bazizane Maheshe qualifie la date du « 1er juillet 2022 » d’une date inoubliable et porte-bonheur à la population de Bukumu.

« La date d’aujourd’hui, est une date historique pour la chefferie de Bukumu, car il y a de cela, 25 ans que cette chefferie était gérée par des intérimaires. Le moment est venu et le jour est arrivé où les autorités du pays notamment le chef de l’État, ont décidé de restaurer l’autorité de l’État en plaçant l’ayant droit, le Mwami Lebon à la tête de la chefferie. Il est le Mwami de tout le peuple. Je demande à notre population de l’accompagner parce que seul, il ne peut rien. Il a besoin d’appui, des conseils et d’un accompagnement ferme pour qu’il atteigne ses objectifs assignés. Restons unis pour la reconstruction et le développement prospère de notre chefferie » a-t-elle indiqué.

Par cette même occasion, Adèle Bazizane demande au chef de chefferie aujourd’hui, remis dans ses droits et/ou installé à la tête de cette entité, à être un rassembleur et pacificateur.

« Je demande au chef de chefferie qu’il soit rassembleur, pacificateur et qu’il s’entoure de toute la population locale parce que c’est ensemble que nous allons développer la chefferie ».

Pour rappel, c’est depuis au moins 1995 que la chefferie de Bukumu était dirigée par des intérimaires après l’assassinat du « Mwami » Bakungu Bigaruka. Et c’est en date du 12 octobre 2022 que la Commission Consultative de Règlement de Conflits Coutumiers CCRCC Nord-Kivu avait prononcés la sentence à Goma après consultation avec tous les protagonistes. Et Lebon Bakungu était reconnu ayant droit et dont son installation a eu lieu ce vendredi 1er juillet 2022 après plusieurs reports.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Attaque de la prison de Kakwangura à Butembo : des morts enregistrés et des prisonniers évadés

La prison centrale de Kakwangura dans la ville de Butembo a été attaquée tôt le ...