Accueil » ACTUALITE » Insécurité à l’Est de la RDC : “Combien de morts faut-il pour agir sérieusement ?” (Eve Bazaiba au gouvernement central)

Insécurité à l’Est de la RDC : “Combien de morts faut-il pour agir sérieusement ?” (Eve Bazaiba au gouvernement central)

Inquiète des souffrances auxquelles font face les populations des régions de Beni-Lubero et du territoire de Djugu en Ituri, Ève Bazaiba invite le gouvernement congolais à agir plus rapidement et farouchement afin de vivre une paix durable dans ces régions de l’Est du pays, sous menace depuis plusieurs années. 

Dans un tweet publié lundi 18 mai, ce haut cadre du parti politique MLC, qui salue le travail titan des éléments des Forces Armées Congolaises (FARDC) très engagés dans la lutte pour la pacification de ces parties du pays, demande au gouvernement central de mettre tous les moyens nécessaires pouvant permettre de combattre efficacement tous les groupes négatifs et/ou rebelles qui endeuillent nuit et jour les paisibles populations dans les territoires de Beni, Mahagi et Djugu.

” Beni, Oïcha, Mbau, Eringeti, Lubero au Nord-Kivu ; Bunia, Mambasa Djugu et Mahagi en Ituri, c’est aussi la RDC, Pas seulement Kinshasa. Combien de morts faut-il pour agir sérieusement? Félicitations aux FARDC malgré quelques difficultés sur terrain”, a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

Notons que malgré le lancement des dernières opérations militaires dites de grande envergure le 30 octobre 2019 dans la région de Beni, les rebelles ougandais de l’ADF tuent toujours des civils dans plusieurs agglomérations de cette partie du Nord-Kivu. L’ituri voisin n’en est pas épargné, où le récent cas remonte la nuit de lundi à ce mardi 19 mai à Ndalya où des éléments des ADF ont tué deux civils et brûlé six maisons d’habitation.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Covid 19/Sud-Kivu : la ville de Bukavu enregistre son 4ème décès (ministre de la Santé)

La province du Sud-kivu, précisément la ville de Bukavu, vient d’enregistrer son 4 ème cas ...