Accueil » ACTUALITE » Henry Thomas Lokondo s’inquiète de l’ingérence des hommes politiques dans la marche judiciaire

Henry Thomas Lokondo s’inquiète de l’ingérence des hommes politiques dans la marche judiciaire

Le député national Henry Thomas Lokondo a exprimé, mercredi 27 mai, ses inquiétudes sur la marche du pouvoir judiciaire congolais Pour lui, la justice au pays est, de nos jours, inféodée aux politiques au point de plonger le pays dans un « terrorisme judiciaire ». 

« Nous subissons maintenant le terrorisme judiciaire. La République démocratique du Congo est devenue la capitale mondiale du viol constitutionnel », déclare-t-il. Et de poursuivre, « c’est très dangereux cette histoire là, ça peut nous amener trop loin parce que les juges seront au dessus de la constitution sans le savoir. Il faut que le pouvoir arrête le pouvoir. »

Par ailleurs, cette République des juges est, selon lui, soutenue par une « politisation de la justice » due au fait que les magistrats reçoivent des instructions en dehors de la magistrature. Et pour clore, le député Lokondo se pose la question de savoir « où allons-nous avec cette justice ? » Et recommande au ministre de la Justice de veiller strictement et rigoureusement sur le recrutement et la formation des magistrats.

Pour illustrer sa pensée sur la politisation de la justice, Lokondo évoque le cas de la Gécamines dont les mandataires sont retenus depuis plusieurs mois par les magistrats alors que toutes les auditions sont déjà terminées. 

Actu24.CD

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

RDC : les groupes parlementaires du FCC rejettent tout report des prochaines élections

Dans une déclaration faite Mardi au Palais du peuple, les groupes parlementaires du Front commun ...