Accueil » ACTUALITE » Goma : une vingtaine des journalistes capacités sur la santé maternelle

Goma : une vingtaine des journalistes capacités sur la santé maternelle

Une vingtaine des journalistes ont été formés sur la santé maternelle organisée par le Fonds des Nations-Unies pour la population (UNFPA) durant deux jours dans la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Organisée à l’intention des chevaliers de la plume de Goma et Bukavu, cette formation avait pour objectif général de renforcer les capacités des journalistes des médias confondus sur les questions liées au décès maternels.

Elle visait également à mettre à jour les connaissances des journalistes et blogueurs sur les nouvelles donnes en matière d’interventions auprès des communautés principales en matière de prise en charge des catastrophes naturelles ; Susciter l’intérêt chez les journalistes et blogueurs pour le traitement et la diffusion des informations sur la santé maternelle ; et créer un pool des journaux qui accompagnent la mise en œuvre des actions de cette agence des Nations-Unies sur le terrain.

Lors de la première journée de cette formation, mardi 23 août 2022, les responsables de l’UNFPA dans la zone Est de la République démocratique du Congo, ont fait savoir que cette agence travaille conjointement avec ses sages-femmes dans le souci de réduire les décès maternels via trois piliers à savoir :

• La promotion de la planification familiale ;

• L’accouchement assisté par un personnel qualifié ;

• Les soins obstétricaux.

Plusieurs matières ont été ce jour, expliquées aux journalistes participants par le docteur Jean-Paul Makay.

Pour la deuxième et dernière journée de la formation, les participants ont bénéficié des explications sur les notions de la sage-femme qui a plusieurs rôles au sein des structures sanitaires dont celui de suivre les femmes pendant la grossesse et la préparation à la naissance…

Après une étape d’échanges, les participants ont eu à travailler quelques sujets en groupes dont ceux des journalistes œuvrant dans des radios, télévisions et enfin, ceux des médias en ligne et journaux.

Notons que dans le cadre de sa coopération avec le gouvernement congolais, l’UNFPA exécute un ambitieux programme axé sur l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive des femmes, adolescents et des jeunes, la lutte contre la moralité maternelle et néonatale, la lutte contre les violences basées sur le genre et l’autonomisation de la femme.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...