Accueil » ACTUALITE » Goma : retour au calme après une vive tension suite à l’assassinat d’un motard à Virunga

Goma : retour au calme après une vive tension suite à l’assassinat d’un motard à Virunga

Une accalmie s’observe le soir de ce samedi 15 janvier 2022, sur l’ensemble de la ville volcanique de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu, après un après-midi agité suite à l’assassinat en pleine journée d’un conducteur de moto-taxi par un élément de la police nationale congolaise au marché de Virunga dans la commune de Karisimbi.

D’après les informations à notre possession, l’incident s’est produit après une dispute entre des motards et des éléments de la PNC à l’entrée du marché de Virunga. Débordés par la situation, les policiers ont jugé bon d’user de balles, une façon pour eux de disperser les motards et c’est ainsi, que l’un de ces derniers a été touché par balle et succombé de ses blessures. 

Quelques minutes après, des conducteurs de moto-taxis sont descendus dans la rue pour protester contre cet acte ignoble en plein état de siège et en pleine journée paralysant ainsi, les activités socio-économiques dans plusieurs quartiers de cette municipalité. Des éléments de la police sont intervenus pour tenter de maîtriser la situation en utilisant de gaz lacrymogène.

De son côté, le conseil communal de la jeunesse de Karisimbi qui fustige cet acte, exige l’ouverture des enquêtes crédibles afin de mettre la main sur l’auteur de cet incident et qu’il réponde de ses actes qui peuvent selon cette structure Juvénile, fragiliser le mariage entre les services de sécurité et la population.

Comment un policier peut se permettre de tirer sur un citoyen, vraiment, c’est un acte que nous condamnons avec énergie tout en demandant aux autorités de diligenter des enquêtes pour que ce policier soit déféré devant son juge naturel”, a dit Claude Rugo, président du conseil communal de Karisimbi.

Notons que les activités ont repris tard dans la soirée dans plusieurs coins de la commune après une vive tension observée suite à cet incident malheureux. De Virunga jusque dans le territoire de Nyiragongo passant par trois lampes et Majengo, les activités tournent déjà bien.

Selon les dernières nouvelles parvenues à ACTU24.CD, la victime n’a pas rendu l’âme mais elle poursuit des soins dans une structure sanitaire de la place car touché par balle à sa jambe gauche.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Goma : une délégation d’Alphamin Bisie Mining reçue par le Gouverneur militaire

Une délégation de la société Alphamin Bisie Mining a été reçue ce lundi 23 mai ...