Accueil » ACTUALITE » Goma : la population dans la rue pour dire non à l’agression rwandaise et à la complicité de Kampala

Goma : la population dans la rue pour dire non à l’agression rwandaise et à la complicité de Kampala

La société civile, des mouvements citoyens et de groupes de pression aux côtés de quelques partis politiques sont dans la rue à Goma ce mercredi 15 juin 2022 dans une manifestation pacifique pour déplorer l’agression de la RDC par le Rwanda via le M23 qui occupent depuis lundi dernier, la cité frontalière de Bunagana dans le territoire de Rutshuru au Nord-Kivu.

Vêtus en majorité en rouge-noir, les manifestants sont minus de calicots sur lesquels on peut voir Paul Kagama, président rwandais barré par de croix. Par ailleurs, les manifestants déplorent également ce qu’ils qualifient de complicité de l’Ouganda dans l’occupation de Bunagana par le M23.

Après le gouvernorat de la province où un mémorandum a été lu devant le porte-parole du Gouverneur militaire, ils se dirigent au rond-point Rutshuru près de la grande barrière congolo-rwandaise.

Autorisée par le maire policier de Goma, marche pacifique est sécurisée par la police.

D’après nos sources, cette manifestation vise non seulement la dénonciation de l’agression de la République démocratique du Congo par le Rwanda via le M23 ; mais aussi soutenir les militaires des FARDC qui se battent nuit et jour dans plusieurs zones sous menace de groupes armés actifs sur le sol congolais à l’instar du M23 soutenu par l’armée rwandaise dans le territoire de Rutshuru, la rébellion de l’ADF dans Beni-Irumu et de la CODECO dans le territoire de Djugu en Ituri.

Il sied de signaler que de nouveaux combats entre les FARDC et les rebelles du M23 ont été signalés dans certaines localités du territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, mardi 14 juin 2022. L’armée congolaise par la biais de son porte-parole dans la région dit être déterminée à reconquérir la cité de Bunagana assiégée par les rebelles du M23 et leurs alliés depuis lundi matin.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Attaque de la prison de Kakwangura à Butembo : des morts enregistrés et des prisonniers évadés

La prison centrale de Kakwangura dans la ville de Butembo a été attaquée tôt le ...