Accueil » ACTUALITE » Goma : Julien Paluku réarme moralement les militants du BUREC

Goma : Julien Paluku réarme moralement les militants du BUREC

Quelques heures après son arrivée en ville volcanique de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya, ministre national de l’industrie et autorité morale de Bloc Uni pour la Reconstruction et l’Émergence du Congo (BUREC) s’est entretenu avec des militants de sa famille politique.

 À l’en croire, cette matinée politique avait comme objectif, de partager des informations sur plusieurs points notamment l’appartenance du BUREC à la coalition politique FCC-CASH, des informations liées à la conservation du pouvoir car précise-t-il, c’est pour la première fois que ce parti politique a un gouverneur, celui du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, chose qui selon lui, mérite une lutte idoine pour la réalisation des projets de société du BUREC.

“C’était pour moi, un réarmement moral de tous nos militants pour qu’il ait de l’espoir que demain, il est possible encore d’avoir d’avantage des gouverneurs, des ministres et des présidents des Assemblées provinciales. Un parti politique n’est là que pour chercher à gérer le pouvoir. Nous avons commencé ce parti ici, et maintenant tout le monde en parle à travers le monde. De part ce que je viens de voir, je trouve que visiblement la santé du parti est bonne.” a fait savoir Julien Paluku Kahongya au sortir de son échange avec les membres du BUREC.

À lui d’ajouter : “Je vais également conférer avec le FCC, le CASH et l’opposition. L’industrie n’a pas d’opposition et n’a pas de majorité, je parlerai avec l’opposition pour que je dise à cette opposition, que ce que je suis en train de faire à mon ministère.”

Il a au même moment félicité toute la population de Goma pour l’accueil chaleureux lui réservé ce dimanche 23 août 2020.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

État de siège à Butembo : tentative de spoliation d’une partie de l’avenue de l’église par le maire policier, manœuvre dénoncée par un parlementaire

Le député provincial Mbenze Yotama dénonce ce qu’il qualifie de spoliation d’une partie de l’avenue ...