Accueil » ACTUALITE » Éruption du volcan Nyiragongo : Félix Tshisekedi annonce la création d’une agence de prévention et de gestion des catastrophes naturelles

Éruption du volcan Nyiragongo : Félix Tshisekedi annonce la création d’une agence de prévention et de gestion des catastrophes naturelles

Arrivé dans la ville dans la ville volcanique de Goma samedi 12 juin soit trois semaines après la récente éruption du volcan Nyiragongo, Félix Antoine Tshisekedi président de la République démocratique du Congo annonce la création d’une agence de prévention et de gestion des questions relatives aux catastrophes naturelles à l’instar du volcan Nyiragongo situé à quelques kilomètres au nord de la ville de Goma.

Annonce faite à la presse ce dimanche 13 juin 2021 à Goma au cours d’un point de presse tenu par le chef de l’État en séjour dans cette partie du pays dans le cadre de compatir avec les familles touchées par l’éruption volcanique du samedi 22 mai dernier.

Nous sommes venus écouté la population sinistrée de Goma pour ensuite essayer de trouver des solutions à leur problème. Nous avons déjà créé une agence de prévention et de gestion des Catastrophes, pour aussi gérer la question de l’éruption volcanique de Goma” a dit Félix Antoine Tshisekedi, président de la République.

Il en a profité de l’occasion pour adresser ses remerciements à son homologue kényan, Uhuru Kinyatta pour son assistance de 4 cargaisons des vivres et médicaments aux sinistrés.

Le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a par ailleurs, précisé que le dégazage du gaz dans le lac Kivu notamment dans le golf de Kabuno, est une préoccupation majeure pour son gouvernement afin d’épargner la population de Goma et ses environs des dangers que présente le volcan Nyiragongo lors d’une quelconque éruption.

“Le dégazage du Lac Kivu, est une préoccupation prioritaire, nous sommes vraiment impliqués et focalisés sur cette question de dégazage, j’ai confiance à notre ministre dans ce domaine surtout, il est encore jeune, ça sera vite fait” a-t-il ajouté.

Il compte selon nos sources, se rendre ce lundi 14 juin dans le territoire de Nyiragongo afin de se rendre compte de la situation des victimes de cette catastrophe naturelle.

L’éruption du volcan Nyiragongo le 22 mai dernier avait fait plusieurs morts aux côtés de dégâts matériels enregistrés dans le territoire de Nyiragongo et dans la ville de Goma.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

UNIKIN : les esprits se calment petit à petit, après une vive tension ce matin

Le calme semble revenir à l’Université de Kinshasa et ses environs, après des vives tensions ...