Accueil » ACTUALITE » Éruption du volcan Nyiragongo : Adèle Bazizane plaide pour l’assistance des élèves des écoles touchées

Éruption du volcan Nyiragongo : Adèle Bazizane plaide pour l’assistance des élèves des écoles touchées

L’éruption volcanique du 22 mai dernier dans le territoire de Nyiragongo a sensiblement touché plusieurs parents d’élèves et certaines écoles de la partie. Sur ce, la députée provinciale Adèle Bazizane Meheshe en congé suite à l’état de siège, invite le ministre national de l’enseignement primaire, secondaire et technique à s’impliquer personnellement dans cette affaire afin de sauver la situation des élèves candidats aux examens d’Exetat

Dans une interview accordée à ACTU24.CD ce vendredi 18 juin, l’élue du territoire de Nyiragongo en provenance de Kinshasa où elle a participé à un atelier de revue d’implantation des feuilles de route provinciales de la lutte contre l’apatridie ; a laissé entendre que plusieurs écoliers et élèves de ce territoire le plus touché par la récente éruption volcanique, traversent un moment difficile ne sachant comment vont-ils passer la dissertation pour ceux-là qui en sont candidat faute des moyens.

Elle en appelle ainsi, à l’implication du ministre de l’EPST afin de soulager tant soit peu ces derniers.

Je suis allé rencontrer le ministre de l’EPST pour lui faire voir qu’il y a des élèves qui ont tout perdu et pareille situation pour leurs parents. Comme bientôt la dissertation va commencer, ces parents n’ont même pas des moyens pour payer les frais de participation aux examens d’État” a-t-elle renseigné.

Tout en saluant le passage du chef de l’État dans la région pour non seulement de compatir avec les sinistrés, mais également apporter une assistance ; Adèle Bazizane Meheshe fustige avec force le pillage d’assistance de certains sinistrés par des hommes sans loi ni foi et qui demeurent inconnus.

Dans son adresse aux sinistrés de l’éruption volcanique survenue le samedi 22 mai, dernier, le président de la République les a rassuré de son soutien ainsi que du pays tout entier.

Pour rappel, cette éruption volcanique a causé 32 morts, selon le gouvernement. La MONUSCO a noté plus de 230 mille personnes déplacées ainsi que plus d’un millier de maisons détruites.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

UNIKIN : les esprits se calment petit à petit, après une vive tension ce matin

Le calme semble revenir à l’Université de Kinshasa et ses environs, après des vives tensions ...