Accueil » ACTUALITE » Élections : l’ACC soutient la position des USA et demande à la CENI de ne pas utiliser la machine à voter « pour manque de consensus »

Élections : l’ACC soutient la position des USA et demande à la CENI de ne pas utiliser la machine à voter « pour manque de consensus »

Lors d’une conférence de presse mercredi 29 août à Kinshasa, le regroupement politique Arc-en-ciel du Congo, ACC que dirige le sénateur Jean Mabaya, a salué la proposition des États-Unis d’Amérique « qui ont recommandé l’impression des bulletins de vote et promis de mettre à la disposition de la CENI des moyens nécessaires pour que les élections puissent avoir lieu le 23 décembre prochain ».

Cependant, Jean Mabaya qui est également candidat à la prochaine présidentielle, demande à la CENI « de ne pas utiliser la machine à voter pour manque de consensus ».
« En dépit de notre souveraineté à laquelle nous sommes jalousement attachés, notre gouvernement ne devait pas renoncer à la contribution de la Communauté Internationale avec laquelle, elle a signé différents chartes et accords internationaux », a-t-il déclaré.

Quant aux enrôlés sans empreintes et autres doublons retrouvés dans le fichier par les experts internationaux, « l’ACC pense que ces électeurs irréguliers doivent être nettoyés du fichier, car il n’est pas compréhensif qu’un nombre aussi important y figure sans intention de vouloir tricher ».

En outre Jean Mabaya explique que l’ACC continue à déplorer l’invalidation de Bemba et Muzito, et salue « le sens élevé du patriotisme de ces candidats qui, bien qu’écartés de la compétition par la CENI, ont pris la résolution de saisir la Cour Constitutionnelle et attendent de cette dernière poursuit Mabaya, de dire le droit et de démontrer ainsi que la justice en RDC est réellement indépendante ».

Tout en souhaitant un climat de paix après les élections, Jean Mabaya et l’ACC recommandent aux forces de l’ordre « de jouer leur rôle régalien tout eu long du processus électoral ».

7sur7.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...