Accueil » ACTUALITE » Élection du président du Sénat : « Thambwe Mwamba cherche toujours à être au pouvoir pour bénéficier des immunités », Sa Majesté Lemba Lemba Khele

Élection du président du Sénat : « Thambwe Mwamba cherche toujours à être au pouvoir pour bénéficier des immunités », Sa Majesté Lemba Lemba Khele

Sa Majesté Lemba Lemba Khele, président de l’Alliance nationale des autorités traditionnelles et coutumières de l’espace Grand Kasaï et Alliés, a, dans un entretien accordé ce lundi 22 juillet à nos confrères de MCP, déclaré que l’ancien ministre de la justice cherche à tout prix être au pouvoir pour bénéficier des immunités, vu qu’il est dans le collimateur de la justice internationale. Ce, pour avoir ordonné l’abattage d’un avion civil durant la période sombre de la rébellion du rassemblement congolais pour la démocratie (RCD).

En effet, ce chef coutumier, qui conteste la candidature d’Alexis Tambwe Mwamba à la présidence du sénat, a appelé les sénateurs du Front Commun pour le Congo (FCC) à « ne pas exécuter les ordres mal donnés ».

Selon lui, soutenir la candidature de Thambwe Mwamba, c’est faire la honte de l’autorité morale du FCC, pour la bonne et simple raison qu’il est parmi les gens qui cherchent à ternir son image.

« Voilà pourquoi nous demandons à l’ex-président, Joseph Kabila Kabange, autorité morale du FCC [Front commun pour le Congo], d’annuler purement et simplement la candidature Monsieur Thambwe Mwamba, à la présidence du Sénat », a déclaré ce chef coutumier. Et d’ajouter, « nous demandons au Raïs de se ressaisir, afin de conserver la coupe que le monde entier en général lui a donnée, et les Congolais en particulier, lors de la passation pacifique et civilisée du pouvoir, le 24 janvier 2019 ».

Par ailleurs, Sa Majesté Lemba Lemba Khele Katwa a rappelé aux honorables sénateurs que l’exemple vient d’en haut, en les invitant à suivre la voie des députés provinciaux du Sankuru qui ont fait preuve d’être là pour les intérêts supérieurs de la nation et non des individus.

« Voilà pourquoi, nous vous demandons de ne pas céder aux ordres mal donnés, car dit-on, un ordre mal donné ne s’exécute pas. Qu’on ne vous achète pas. Vous êtes déjà nés dans un berceau d’argent. Il faut le démontrer quand vous serez aux urnes, en déboutant M. Thambwe Mwamba et se ranger comme un seul homme derrière l’honorable sénateur Modeste Bahati Lukwebo qui semble être prêt pour défendre les intérêts de la population congolaise », a-t-il renchéri.

Louange vangu

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Parti politique : Nadin Mfutila, nouveau secrétaire général de l’ECO

Le président national du parti politique Engagement pour le Congo (ECO), l’ancien gouverneur de la ...