Accueil » ACTUALITE » Dossier du bâtiment ministériel de l’ESU : une question écrite déposée à l’Assemblée nationale

Dossier du bâtiment ministériel de l’ESU : une question écrite déposée à l’Assemblée nationale

Le député national Kakule Kyatsandire Godefroid a déposé samedi 19 juin une question écrite au bureau de l’organe délibérant sur le conflit du bâtiment ministériel entre les ministères de l’ESU et du Numérique.

Ce parlementaire renseigne que les informations à sa possession indiquent que ce conflit remonte le jour de la remise et reprise au ministère de l’enseignement supérieur et universitaire où la cérémonie s’était déroulée en dehors du cabinet du ministre sortant.

Depuis, des scènes de violation et de provocation entre les deux personnalités se répètent aux vies et aux de tout le monde” a-t-il écrit.

Kakule Kyatsandire Godefroid veut par cette question écrite face à ce qu’il qualifie de spectacles désolants et de nature à humilier la République, savoir les mesures urgentes prises pour mettre fin à ces actes d’indécences  au sommet de l’État.

Un climat de tension a régné le lundi 14 juin entre les agents des cabinets des Ministères de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) et ceux du Numérique. Partageant les mêmes locaux situés sur les numéros 6 et 8 du boulevard Tshatshi dans la commune de la Gombe, les services du Ministère du Numérique, selon les témoignages, ont procédé nuitamment à la fermeture des bureaux du ministre de l’ESU.

Les membres du cabinet du ministre de l’ESU n’avaient pas accès aux bureaux. 

Elias Aungama

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

UNIKIN : les esprits se calment petit à petit, après une vive tension ce matin

Le calme semble revenir à l’Université de Kinshasa et ses environs, après des vives tensions ...