Accueil » ACTUALITE » Depuis Butembo, Muhindo Nzangi dénonce le complot contre la population locale

Depuis Butembo, Muhindo Nzangi dénonce le complot contre la population locale

En séjour dans la province du Nord-Kivu depuis mardi 30 août 2022, le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire en République démocratique du Congo, Muhindo Nzangi Butondo déplore la persistance des tueries dans la partie Est du pays, où la situation sécuritaire demeure précaire en dépit des efforts consentis de part et d’autre.

Accueilli ce jeudi par le maire policier de Butembo aux côtés d’une foule immense, le patron de l’ESU en RDC a tenu un meeting au rond-point VGH ce même jeudi 1er août 2022. Plusieurs questions relatives aux enjeux de l’heure, ont été abordées. L’autorité morale du parti politique Actions des Volontaires pour la Relève Patriotique, Muhindo Nzangi a dénoncé ce qu’il qualifie de « complot » contre la population de ce coin de la RDC.

Pour lui, les efforts doivent être de plus consentis pour barrer la route à l’ennemi qui tente de saboter également de la ville commerciale de Butembo. Pour anéantir le complot monté à l’encontre de la population de cette partie de la province du Nord-Kivu, Muhindo Nzangi appelle à la vigilance.

« Quand la situation semble s’améliorer, ils créent le M23 à Rutshuru. C’est pour la première fois de voir l’ADF opérer en plein centre-ville de Butembo, cela est un avertissement. Quand on fait l’objet d’un tel complot, il nous faut une vigilance maximale, car certains ADF s’identifient déjà aux noms nande » a-t-il dit.

Il prêche également, le soutien aux FARDC et à la police afin de mettre ensemble, fin aux aventures des groupes armés dans la région. Il en a par ailleurs, invité la population locale à dénoncer auprès des services spécialisés, tout mouvement suspect.

« Il n’y aura pas d’autres qui viendront nous donner la paix, nous sommes les premiers à se battre pour notre sécurité. Nous devons nous connaître pour éviter des infiltrations. Cette ville est stratégique, nous devons réfléchir avant chaque action démocratique. Nous devons nous battre aux côtés du gouvernement. Aucune armée du monde ne peut gagner la bataille contre l’agresseur sans l’appui de la population » a ajouté Muhindo Nzangi, patron de l’ESU en RDC.

Notons que le parti politique de Muhindo Nzangi (AVRP) qui a pour devise « Patriotisme, Travail et l’excellence » prône un État fédéral et la refondation de l’armée congolaise pour la défense du territoire national.

AVRP sera lancé et implanté dans la ville de Goma, lundi 5 août prochain après son implantation dans la ville de Butembo il y a quelques jours.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...