Accueil » ACTUALITE » Dénonciation des violences basées sur le genre : la première dame a visité les locaux qui abriteront le call center

Dénonciation des violences basées sur le genre : la première dame a visité les locaux qui abriteront le call center

La Première dame de la République, Denise Nyakeru Tshisekedi a, en marge de la Journée internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, visité ce vendredi 19 juin les locaux qui vont abriter le Call Center pour la prise en charge des violences basées sur le genre (VBG).

Un projet de la Présidence de la République supervisé par la conseillère du chef de l’État en matière des violences sexuelles et financé par le Fonds des nations unies pour la population et le bureau conjoint des nations unies aux droits de l’homme.

Ce projet, qui s’inscrit en droite ligne avec l’axe « lutte contre les VBG » de la vision de la Première Dame, donnera aux victimes à travers le pays une opportunité de dénonciation, mais permettra également une meilleure prise en charge et une bonne gestion à distance de leurs différentes plaintes.

Après la visite des installations, l’épouse du chef de l’État, entend mener un plaidoyer pour une mise en place rapide de la ligne verte 122 et surtout en cette période particulière de la covid-19 où est observée une augmentation du nombre des cas de VBG.

De la formation des prestataires, à l’installation du matériel à la connexion avec les télécoms, la ligne sera active dans les tout prochains jours.

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sud-Kivu : la jeunesse de l’UNC demande à la hiérarchie du parti de suspendre toute collaboration avec l’UDPS

Dans une déclaration devant la presse à Bukavu ce vendredi 3 juillet 2020, la jeunesse ...