Accueil » ACTUALITE » De retour de Kinshasa : le Gouverneur Carly Nzanzu réitère l’appel à la mobilisation pour vaincre l’ennemi à Beni

De retour de Kinshasa : le Gouverneur Carly Nzanzu réitère l’appel à la mobilisation pour vaincre l’ennemi à Beni

Après un long séjour dans la ville-province de Kinshasa en mission officielle, c’est finalement ce dimanche 10 janvier que le gouverneur de province a regagné sa juridiction avec un message rassurant sur le rétablissement de la paix dans les zones sous menace des groupes armés négatifs locaux, nationaux et étrangers à l’instar de l’ADF au nord de la province.

Dans une interview accordée à la presse, Carly Nzanzu Kasivita a laissé entendre qu’il a durant la récente conférence des gouverneurs tenue dans la capitale congolaise, présenté l’état des lieux de la province du Nord-Kivu et dont le chef de l’État a rassuré d’en tenir compte pour le rétablissement non seulement de la paix, mais aussi pour la stabilité des institutions de tant nationales que provinciales.

“Je suis resté à Kinshasa pour continuer à rencontrer tous les services publics et j’ai été reçu par le chef de l’État pour parler spécifiquement de la question de la sécurité, de la situation humanitaire et du développement de la province. La question sécuritaire qui prévaut au Nord-Kivu préoccupe plus le chef de l’État et il m’a rassuré de sa détermination.” a dit le Gouverneur Carly Nzanzu.

Il a de nouveau appelé toute la population congolaise en général, celle du Nord-Kivu en particulier à une forte mobilisation afin de mettre fin à l’activisme des groupes armés dans les territoires de Rutshuru, Masisi, Walikale et Beni-Lubero où la population vit nuit et jour la peur au vendre.

Il fustige en outre, le fait que certaines couches de la population se focalisent rien que sur quelques défaillances de l’armée loyaliste sur le champs de bataille en lieu et place de reconnaître les efforts consentis par les FARDC dans la sécurisation de la province toute entière.

“Nous devons retenir que nous sommes attaqué à partir de Beni et cette guerre nécessite la mobilisation de tous les Congolais. Des instructions sont en train d’être données aux services de sécurité et vous avez vu qu’on a repris Loselose et d’autres localités. Nous devons saluer les efforts fournis par l’armée.” a-t-il ajouté.

Notons que la province du Nord-Kivu reste menacée par des groupes armés depuis plusieurs années en dépit des nombreuses promesses faites par le président de la République lors de ses campagnes électorales et durant son récent séjour dans la ville touristique de Goma, et cela, malgré le déroulement des opérations militaires de taille dans cette partie nord de la province. C’est dans ce contexte que le gouvernement provincial a dans communiqué rendu public le week-end dernier, condamné les attaques de civils perpétrées contre les FARDC dans le secteur de Rwenzori notamment à Lume où une jeep de l’armée a été incendiée par des “inciviques”.

Elias Aungama, depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Tueries à Beni : la jeunesse Nande invite Félix Tshisekedi à instaurer un tribunal spécial pour les crimes commis dans la région

La situation sécuritaire qui prévaut dans la région de Beni en province du Nord-Kivu ne ...