Accueil » ACTUALITE » Criminalité urbaine à Goma : un cambiste tué en pleine journée à Ndosho

Criminalité urbaine à Goma : un cambiste tué en pleine journée à Ndosho

Des bandits armés non autrement identifiés ont tué par balle un changeur de monnaie dans le quartier Ndosho en commune de Karisimbi dans la ville de Goma, en pleine journée de ce jeudi 8 septembre 2022.

D’après les informations parvenues à notre Rédaction, la victime a été criblée de deux balles dont l’une au dos et l’autre à la poitrine par les bandits qui étaient sur une moto et qui ont pris le large après leur forfait. L’incident s’est passé autour de 14 heures locales précise notre source.

« Un cambiste qui quittait la ville jusqu’à Ndosho, arrivé à quelques mètres de son domicile, des bandits armés qui étaient sur la moto ont tiré sur lui des balles et ils ont pris fuite avec son petit sac d’argent. Ils étaient seulement deux bandits en tenue civile et l’arme qu’ils ont utilisé, était emballée dans un tricot » a dit à Actu24.cd, Migeal BONANE, vice-président du conseil local de la jeunesse de Ndosho.

Celui-ci appelle nom de cette structure Juvénile, les autorités tant urbaines que provinciales à mener des enquêtes crédibles pour mettre la main sur les auteurs de cet acte ignoble et qu’ils répondent de leur acte devant les instances compétentes.

« On ne cesse d’alerter et les autorités nous écoutent, mais rien ne change sur la situation sécuritaire en ville. C’est inadmissible qu’on tue une personne en pleine journée et que les bandits se retirent sans aucune intervention des services de sécurité » a-t-il déploré.

Notons que la criminalité urbaine semble élire domicile dans le chef-lieu de la province du Nord-Kivu en dépit des différentes mesures sécuritaires prises par les autorités de l’état de siège instauré dans la région par le chef de l’État pour le rétablissement de la paix.

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sama Lukonde à Goma pour réévaluer l’état de siège

Une forte délégation du gouvernement congolais conduite par le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge ...