Accueil » ACTUALITE » Criminalité urbaine à Goma : 3 jeunes tués dans un espace de trois jours

Criminalité urbaine à Goma : 3 jeunes tués dans un espace de trois jours

Un autre corps sans souffle de vie d’un jeune a été découvert ce mercredi 19 janvier 2022 dans la commune de Goma dans la ville portant le même nom chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Selon les premières informations parvenues à notre Rédaction, le corps a été découvert flottant sur les eaux du lac Kivu près de l’hôtel de Barbecue en commune de Goma.

Les mêmes sources, indiquent que la victime serait tuée par des inconnus et jetée dans les eaux du lac Kivu.

Le conseil communal de la jeunesse de Goma qui fustige ce nouvel assassinat, dément l’information qui circule sur les réseaux sociaux faisant état de la découverte d’un autre corps d’une jeune fille dans l’enclos de l’ULPGL.

« Il s’agit plutôt d’une jeune fille qui a des troubles mentales qui avait déjà érigé son domicile dans une petite brousse de l’enclos de l’ULPGL et elle a été aperçue par des écoliers. Et cette dame est allée dormir dans une rue entrain de demander à manger a tout passant” a dit Jules Ngeleza président de cette structure Juvénile.

La recrudescence de l’insécurité dans la ville volcanique inquiète plusieurs couches sociales que politiques locales. Alors que la province du Nord-Kivu est en plein état de siège, la ville de Goma fait face à une montée en flèche de la criminalité urbaine. Ces nouveaux cas ramènent à trois jeunes tués dans un espace de trois jours seulement dans de circonstances macabres. 

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Goma : une délégation d’Alphamin Bisie Mining reçue par le Gouverneur militaire

Une délégation de la société Alphamin Bisie Mining a été reçue ce lundi 23 mai ...