Accueil » ACTUALITE » Criminalité urbaine à Beni : une fille tuée par des inconnus à Malepe

Criminalité urbaine à Beni : une fille tuée par des inconnus à Malepe

Une fille d’environ 29 ans a été tuée par arme blanche le matin de ce vendredi 5 février 2021 dans le quartier Malepe, commune de Beu dans la ville cosmopolite de Beni au Nord-Kivu dans l’Est de la RDC.

Kambale Maliyabwana, le père de la victime, témoigne que sa fille du nom de Kavira Mulisya Gertrude a réussi un appel des personnes dont l’identité reste encore inconnue, qui l’ont appelé dans le quartier Malepe en provenance de Butanuka où elle résidait dans la même commune. Quelques heures plus tard, ajoute la même source, la pauvre fille a été retrouvée déjà morte égorgée par ces bandits.

Nous avons laissé notre fille à la maison, mais après notre départ il y a un monsieur qui est venu et pour dire à la fille qu’il y a quelqu’un qui l’appelle derrière la paroisse de Malepe et c’est là où on l’a tué. Elle n’avait pas un fiancé et n’avait aucun problème dans le quartier. Nous invitons les autorités locales à s’impliquer dans cette affaire, car la criminalité urbaine bat record dans notre ville” a-t-il dit devant la presse locale.

De son côté, la nouvelle société civile congolaise coordination urbaine de Beni se dit très inquiète par la situation sécuritaire qui prévaut ces derniers jours dans cette partie de la province du Nord-Kivu.

Maître Kitsa Zawadi Éphrem coordonnateur de cette structure citoyenne, qui condamne cette tuerie en pleine journée, fustige par ailleurs, la montée en flèche de la criminalité urbaine qui endeuille nuit et jour plusieurs familles dans cette région qui fait également face à l’activisme des plusieurs groupes armés négatifs locaux, nationaux et étrangers à l’instar de la nébuleuse rébellion ADF.

Il en appelle à l’ouverture des enquêtes crédibles afin de mettre la main sur les auteurs de cet acte ignoble qui s’est déroulé dans les heures matinales.

Si les autorités ne veulent pas réagir, nous la population, nous allons prendre d’autres décisions, car on en a assez.” a-t-il déclaré.

Notons que la ville de Beni reste confrontée à une criminalité urbaine sans précédent. Situation qui impacte négativement sur la vie socio-économique de la population locale en dépit des efforts consentis par des services spécialisés.

Elias Aungama, depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Kinshasa : demander pardon à l’Assemblé provinciale pour saisir après la cour constitutionnelle, démarches contradictoires de Néron Mbungu

Le vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu a été déchu de son poste ...