Accueil » ACTUALITE » Covid-19 : la France place la RDC sur la liste « zone rouge »

Covid-19 : la France place la RDC sur la liste « zone rouge »

Campus France de l’Institut français de Kinshasa a annoncé ce lundi 5 juillet, que la RDC vient de passer dans les pays classés zone rouge par la République Française en raison de la troisième vague de l’épidémie de Covid-19. Par conséquent, l’accueil des étudiants congolais ne figurent plus dans la liste des motifs impérieux permettant la délivrance d’un visa long séjour pour les études.

La République Démocratique du Congo fait face à une troisième vague inquiétante de contamination. Le Campus affirme que la RDC vient d’être placée par le gouvernement français dans la liste où la circulation du virus est active.

« Pour les rendez-vous consulaire : si vous avez déjà obtenu un rendez-vous, votre dossier est mis en attente et en cas d’avis favorable le consulat ne vous délivrera un visa que si la RDC passe à nouveau en zone orange ou si les règles pour les zones rouges évoluent », peut-on lire sur le site de Campus France RDC.

Campus France précise par ailleurs que si vous n’avez pas encore obtenu un rendez-vous, « nous ne pourrons pas vous garantir un rendez-vous au consulat. Veuillez également noter que dans le contexte actuel, nous ne pourrons garantir la délivrance de visa ». Or le frais de visa est non remboursable.

Pour rappel, toutes les activités prévues pour la fête de l’indépendance du 30 juin ont été annulées, dont le rapatriement depuis la Belgique des « reliques » du héros national Patrice Lumumba.

Les universités et les écoles restent ouvertes sous réserve du respect des « mesures barrières », tout comme les restaurants jusqu’à l’heure du couvre-feu. Les églises ne sont pas de nouveau fermées comme en mars 2020, mais doivent « réduire le nombre des participants à leurs cultes ».

Actu24.cd

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

UNIKIN : les esprits se calment petit à petit, après une vive tension ce matin

Le calme semble revenir à l’Université de Kinshasa et ses environs, après des vives tensions ...