Accueil » ACTUALITE » Covid-19 en RDC : interdiction des mouvements des populations entre Goma-Bukavu pendant 14 jours

Covid-19 en RDC : interdiction des mouvements des populations entre Goma-Bukavu pendant 14 jours

Après la confirmation de 2 nouveaux cas au Coronavirus dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu, le gouvernement provincial du Nord-Kivu s’active dans la prévention contre cette pandémie. Désormais pas des déplacement par voie lacustre et routière entre Goma et Bukavu pendant deux semaines.

Prise à l’issue de la réunion extraordinaire du conseil provincial de sécurité élargie aux ministres provinciaux de transport et de la santé tenue ce lundi 30 mars 2020 par le chef de l’exécutif provincial, Carly Nzanzu Kasivita, cette mesure vise non seulement selon, le ministre provincial de transport, à respecter les décisions prises par le gouvernement central, mais aussi à couper la chaîne de propagation de cette pandémie dans la province du Nord-Kivu via son chef-lieu, la ville de Goma.

Les mouvements des personnes ne seront plus possibles entre Goma et Bukavu dès le mercredi 1er avril prochain. Cela s’inscrit dans le cadre de ne pas exposer la population de Goma à ce danger. Le trafic des personnes que ça soit sur le lac, ou par voie terrestre est suspendu pendant 14 jours selon l’évolution de la situation. Mais l’échange des marchandises reste effectif entre les deux villes, la journée de ce mardi est accordée à tous ceux-là qui peuvent se rendre à Bukavu où Goma de le faire avant l’application de cette décision” a indiqué Rodriguez Paly ministre provincial de transport.

Notons que trois provinces de la République Démocratique du Congo sont touchées dont Kinshasa, Sud-Kivu et Ituri. Et le pays compte maintenant 98 cas, après la confirmation de 17 nouveaux cas confirmés par l’INRB dans son bulletin de lundi 30 mars 2020.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Procès Kamerhe : plusieurs témoignages en défaveur des prévenus

La Republique démocratique du Congo a connu ce mercredi 03 juin, la troisième audience du ...