Accueil » ACTUALITE » COVID-19 : Avec plus de 200 personnes contaminées, Limete devient le nouveau épicentre à Kinshasa

COVID-19 : Avec plus de 200 personnes contaminées, Limete devient le nouveau épicentre à Kinshasa

Avec 248 cas confirmés, Limete est aujourd’hui l’épicentre de la pandémie à Kinshasa, au regard des données diffusées par le bulletin du secrétariat technique du Comité multi sectoriel de la Riposte COVID-19 en RDC.

Au total, 42 cas confirmés ont été enregistrés jusqu’au 24 mai dans la concession de la communauté CFMC à la 17ème Rue, dans la commune de Limete. Le chef de la communauté CFMC de Limete à Kinshasa a promis de respecter et de faire appliquer les recommandations des équipes de la riposte, notamment le confinement de la concession, le renforcement des mesures barrières et l’amélioration des installations sanitaires.

Quelques 106 nouveaux cas confirmés de COVID-19, dont 92 à Kinshasa et 14 au Kongo Central ont été rapportés sur l’évolution épidémiologique du 25 mai 2020. L’Institut national de recherche biomédicales (INRB) fait état d’une progression fulgurante du COVID-19 à Kinshasa. Si trois personnes ont été déclarées guéries et une décédée, 1.549 patients sont en bonne évolution. Le cumul des cas, depuis le début en mars 2020, est de 2.403, parmi lesquels 340 guéris et 67 décès.

La ville de Kinshasa reste la province la plus touchée par le COVID-19 avec 2.198 cas testés positifs sur les 2.403 que compte le pays. Limete passe désormais en tête de cas recensés, suivie respectivement de la zone de santé du Camp Kokolo (229), Binza Ozone (194), Gombe (176), Lemba (157), Binza Météo (107), Kintambo(59), Lingwala (52), Matete (45) et Kalamu (44).

Alain Mpunga

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Sud-Kivu : la jeunesse de l’UNC demande à la hiérarchie du parti de suspendre toute collaboration avec l’UDPS

Dans une déclaration devant la presse à Bukavu ce vendredi 3 juillet 2020, la jeunesse ...