Accueil » ACTUALITE » Covid-19 : avec 3 cas supplémentaires, la RDC passe à 51 cas confirmés

Covid-19 : avec 3 cas supplémentaires, la RDC passe à 51 cas confirmés

Covid-19/Bulletin n°2
Mercredi, le 25 Mars 2020

PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
COMITE MULTISECTORIEL DE LA RIPOSTE COVID-19 EN RDC (CMR COVID-19)
SECRETARIAT TECHNIQUE

Lutte contre le Coronavirus (COVID-19)

OBJET : SITUATION ÉPIDÉMIOLOGIQUE COVID-19 DANS LA PROVINCE DE KINSHASA AU 25 MARS 2020

Date : Mercredi, le 25 Mars 2020
• Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul est de 51 cas confirmés. Au total, il y a eu 3 décès, dont :
o 3 nouveaux cas confirmés ;
o Aucun nouveau décès de cas confirmés ;
o En attendant l’homologation par les services compétents, le nombre des personnes guéries seront données dans les prochains bulletins.

Actualités

Le Président de la République annonce des mesures complémentaires pour endiguer le Covid-19 en RDC

  • Le Président de la République démocratique du Congo, Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a annoncé mardi, le 24 mars 2020 sur les antennes de la Radiotélévision nationale, dans son message à la nation, des mesures complémentaires pour la mise en œuvre de ses décisions prises antérieurement en vue d’endiguer Covid-19 en RDC ;
  • Parmi les décisions prises, le président de la République a, au regard de la gravité et du caractère dangereux que comporte la situation sanitaire actuelle, décrété l’Etat d’urgence sanitaire en RDC ;
  • «Nous devons tous nous armer d’un solide esprit de résignation et abandonner toutes activités incompatibles avec les mesures et les recommandations du Gouvernement qui ne doivent en aucune occasion se trouver ruinées», a dit le Chef de l’Etat, précisant que les premières décisions prises n’ont pas «suffisamment été suivies par la population» ;
  • C’est ainsi qu’il a décidé de renforcer les mesures annoncées le 18 mars dernier en interdisant entre autres les mouvements entre Kinshasa, foyer de la pandémie, et les provinces et vice-versa. Cette décision annule tous les mouvements migratoires par les voies aérienne, terrestre et fluviale ;
  • Il a aussi décidé la fermeture de toutes les frontières du pays, sauf pour les convois humanitaires, notamment la nourriture et les médicaments. Des barrières seront érigées afin de soumettre tous les équipages à un «contrôle rigoureux au départ comme à l’arrivée» en matière de Covid-19 ;
  • Il a instruit les autorités politico-administratives de Kinshasa à interdire tout attroupement et à installer des points de lavage des mains dans toute la ville, ainsi qu’à appuyer les services spécialisés de l’aéroport de N’djili «pour que nul n’échappe au contrôle d’hygiène» ;
  • Le chef de l’Etat Felix-Antoine Tshisekedi, appelant à l’unité de la nation, a annoncé la mise en place prochaine d’un Fonds national de solidarité contre le Coronavirus. Il a rassuré que la Task force qu’il préside réfléchit «sans délai sur l’opportunité de recourir à des comprimés et injectables de l’hydroxy chloroquine, démarche susceptible d’endiguer le Coronavirus».

Pour rappel, les recommandations du Président de la République démocratique du Congo contre Covid-19:

Pour l’accès au territoire congolais :

  1. Suspension, jusqu’à nouvel ordre, dès le 20 mars 2020, tous les vols en provenance des pays à risque et des pays de transit. Seuls les avions et les navires cargos et autres moyens de transport frets seront autorisés à accéder au territoire national et leurs personnels soumis aux contrôles ;
  2. Report des voyages à destination de la République Démocratique du Congo de tous les passagers résidant dans les pays à risque jusqu’à nouvel ordre ;
  3. Imposition à tous les passagers, à leur arrivée aux frontières nationales, de remplir une fiche de renseignements et de se soumettre, sans exception, à l’obligation de lavage des mains et du prélèvement de la température ;
  4. Imposition d’une mise en quarantaine de 14 jours maximum à toute personne suspectée à l’issue du test de température, pour un examen approfondi et au besoin d’interner, dans les hôpitaux prévus à cet effet, les personnes qui seront testées positives ;
  5. Dotation de tous les postes d’entrée maritime, fluviale, lacustre et terrestre du territoire national du même dispositif de surveillance pour renforcer le contrôle des passagers en provenance de l’étranger ;
  6. Soumission systématiquement des personnes en partance de Kinshasa vers les différentes Provinces de la RDC aux mesures de contrôle dans le but d’éviter la propagation de cette pandémie sur le reste de notre pays.

Pour les rassemblements des personnes :

  1. Interdiction de tous rassemblements, réunions, célébrations, de plus de 20 personnes sur les lieux publics en dehors du domicile familial ;
  2. Fermeture des écoles, des universités, des instituts supérieurs officiels et privés sur l’ensemble du territoire national à partir du 19 mars 2020 pour une durée de 4 semaines ;
  3. Suspension de tous les cultes pour une période de 4 semaines à compter à patir du 19 mars 2020 ;
  4. Suspension des activités sportives dans les stades et autres lieux de regroupement sportif jusqu’à nouvel ordre;
  5. Interdiction, jusqu’à nouvel ordre, de l’ouverture des discothèques, bars, cafés, terrasses et restaurants ;
  6. Interdiction de l’organisation des deuils dans les salles et les domiciles. Les dépouilles mortelles seront conduites directement de la morgue jusqu’au lieu d’inhumation et en nombre restreint d’accompagnateurs;
  7. Prise en charge aux frais du Gouvernement tous les cas testés positifs sur l’ensemble du territoire.

Pour tous contacts :

  • Le Prof. Steve AHUKA MUNDEKE
    Expert au Secrétariat technique du Comité multisectoriel de la Riposte Covid-19 en RDC (ST/CMR Covid-19)
  • Miphy BUATA ELEKE
    Chargée de communication au ST/CMR Covid-19
    +243 815183977
    buatamiphy@gmail.com

Rédaction

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Affrontement police-mouvement BDK : Ne Muanda Nsemi avance un bilan « de 4 morts et 11 blessés graves »

Dans une déclaration faite ce mardi 31 mars, le président du Mouvement politico-religieux Bundu dia ...