Accueil » ACTUALITE » Conflit inter-ethnique à Nyiragongo : Jean-Marc Kabund appelle la population à ne pas céder à la manipulation

Conflit inter-ethnique à Nyiragongo : Jean-Marc Kabund appelle la population à ne pas céder à la manipulation

Le Premier vice-président de l’Assemblée nationale Jean-Marc Kabund appelle la population du Nord-Kivu en général, à ne pas céder au jeu de l’ennemi. Sur sa page tweeter, le président a.i de l’UDPS juge « d’inacceptable » le conflit inter-ethnique et ce qu’il qualifie des violences contre la Monusco en province du Nord-Kivu.

Selon lui, il incombe à l’État congolais de sécuriser le pays à travers les forces armées de défense. Et appelle à l’implication de tout le peuple congolais.

“Ne cédons pas à la manipulation de l’ennemi” a-t-il renchéri.

C’est depuis le soir de dimanche 11 avril qu’un conflit ethnique a éclaté entre les communautés nande et kumu. Tout est parti de la tuerie de deux jeunes conducteurs de moto “kumu” la nuit de dimanche à Buhene. Les leur ont pointé du doigt leurs frères nande d’en être auteurs et ils ont pris l’option d’incendier plusieurs maisons.

Cette situation est à la base de la paralysie totale des activités socio-économiques dans cette partie nord de Goma, suivie d’un déplacement des quelques familles vers le centre-ville. 

Elias Aungama, depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Insécurité à Beni : un autre cheikh et membre de la société civile tué à Mavivi

Un haut cadre de la communauté musulmane a été tué par des hommes armés non ...