Accueil » ACTUALITE » CENI : “Sans indépendance, la CENI sera une béquille de la dictature au lieu d’une institution d’appui à la démocratie” (JB Kasekwa)

CENI : “Sans indépendance, la CENI sera une béquille de la dictature au lieu d’une institution d’appui à la démocratie” (JB Kasekwa)

La commission paritaire chargée d’examiner les dossiers individuels des candidats désignés pour la mise en place d’une nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) a présenté son rapport le samedi 16 octobre 2021 à l’Assemblée nationale.

D’après ce dernier, le très controversé Denis Kadima a été retenu et validé comme président de la CENI. 

Pour le député national Jean-Baptiste Muhindo Kasekwa, ce qu’il juge de chaos qui profile à l’horizon 2023 ne portera pas forcément bonheur à ceux qui en plantent le décor.

Un pouvoir Illégitime organise un processus électoral non-consensuel qui produira inévitablement de résultats électoraux contestés. Le chaos qui se profile à l’horizon 2023 ne portera pas forcément bonheur à ceux qui en plantent le décor” a-t-il écrit sur son compte Twitter.

L’élu de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu, estime que la CENI sera à ce niveau, une béquille de la dictature en lieu et place, d’être une institution d’appui à la démocratie.

Sans indépendance, la CENI sera une béquille de la dictature au lieu d’être une institution d’appui à la démocratie. Hostilité farouche à l’installation d’un nouveau bureau de Mbosso à la tête de la CENI. Raison de ma participation à la marche de lamuka ce samedi” a poursuivi Jean-Baptiste Kasekwa.

À lui d’ajouter : 

Pour la bande de Mbosso, CENI signifie commission électorale non-indépendante. Rien à voir avec institution d’appui à la démocratie tel que défini par la constitution à son article 211. Le combat pour la dépolitisation de la CENI vaut son pesant d’or” a-t-il ajouté.

Mais la plénière de ce jour n’a pas été sans incidences puisque les députés de l’opposition et ceux du FCC ont quitté la salle dénonçant un passage en force de cette nouvelle équipe qui remplace celle de Corneille Nangaa.

Ils attendent du Chef de l’Etat Félix Tshisekedi le refus d’investir les nouveaux membres désignés comme ce fut le cas en juillet 2020 avec la candidature de Ronsard Malonda qui n’avait pas eu le soutien de la CENCO et de l’ECC.

Ci-dessous la composition du nouveau bureau de la CENI : 

  1. Président : Kadima Kazadi Denis ( Société Civile);
  2. Ilanga Lembow Bienvenu : Premier Vice-président ( Majorité);
  3. Nseya Mulela Patricia  : Rapporteur ( Majorité);
  4. Muhindo Mulemberi Vahumawa Paul : Rapporteur Adjoint ( Majorité);
  5. Birembano Balume Sylvie : Questeur Adjoint ( Majorité)
  6. Lupemba Mpanga Ndolo : Membre de la plénière ( Majorité);
  7. Boko Matondo Fabien : Membre ( Majorité);
  8. Ditu Monizi Blaise : Membre ( Opposition);
  9. Bimwala Mampuya Roger : Membre ( Société Civile);
  10. Ngalula Joséphine Membre ( Société Civile);
  11. Bisambu Mpangote Gérard : Membre ( Société Civile);
  12. Omokoko Asamoto Adine D’or : Membre ( Société Civile).

Elias Aungama depuis Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

Trophées en main, Hondi Rugenge champion du Monde de Bodybuilding s’imprègne de dégâts de l’éruption du volcan Nyiragongo

Le champion du Monde 2019 de Bodybuilding est arrivé samedi 20 novembre 2021 dans la ...