Accueil » ACTUALITE » Carly Nzanzu au procès IDENGO à Beni : “Je n’ai eu vent d’aucune plainte quant à ce”

Carly Nzanzu au procès IDENGO à Beni : “Je n’ai eu vent d’aucune plainte quant à ce”

Début ce lundi 8 mars du procès de l’artiste musicien révolutionnaire Delcato IDENGO au tribunal de paix de Beni (Nord-Kivu). Dans une correspondance adressée, ce même lundi au procureur général près de la cour d’Appel du Nord-Kivu, Carly Nzanzu Kasivita, gouverneur de province, indique n’avoir eu vent d’aucune plainte à ce sujet.

“Loin de moi l’idée d’interférer dans la procédure en cours et d’obstruer la séparation des pouvoirs ; je voudrais attirer votre attention qu’à cet effet, en ma qualité de représentant de du Chef de l’Etat, je n’ai eu vent d’aucune plainte quant à ce. En votre qualité de Maitre de l’action publique en province, je vous demande de considérer ce point de vue pour l’intérêt de la démocratie dans notre pays” a-t-on lu dans la correspondance.

Cependant, l’autorité provinciale précise que la liberté d’expression n’est nullement à confondre au libertinage. Il réitère son soutien aux services de sécurité pour la question du rétablissement de l’ordre public dans sa juridiction.

Arrêté en date du 2 février dernier, l’artiste musicien révolutionnaire Delcato IDENGO est poursuivi selon nos sources, pour outrage à certaines autorités congolaises à titre Illustratif, le chef de l’État et le gouverneur du Nord-Kivu, dans l’une de ses chansons intitulée « Politiciens escros ».

Pendant ce temps, une couche de la population est présente au tribunal de paix de Beni pour exiger la libération de cet artiste musicien, car selon plusieurs structures de défense de droits de l’homme, cette arrestation est une violation des droits humains.

Elias Aungama, à Goma

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

État de siège à Butembo : tentative de spoliation d’une partie de l’avenue de l’église par le maire policier, manœuvre dénoncée par un parlementaire

Le député provincial Mbenze Yotama dénonce ce qu’il qualifie de spoliation d’une partie de l’avenue ...